Plu­tôt Me­tal ou pop-élec­tro ?

■ Sa­me­di, à la Coo­pé­ra­tive de mai et au Ba­ra­ka, à 20 h 30

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Si On Sortait -

Nou­vel épi­sode de la Nuit du Me­tal, sa­me­di, à 20 h 30, à la Coo­pé­ra­tive de Mai (Cler­mont), avec cinq re­pré­sen­tants du genre sur la grande scène, tout riff de­hors et double pédale dans la face ! Si­non, au même mo­ment, au Ba­ra­ka, il y a Alice et Moi.

Les DXVXDXD SXLF (on doit dire Di­vi­ded Self) at­ti­se­ront leur Neo Emo Me­tal à l’oc­ca­sion du lan­ce­ment de leur pre­mier al­bum, avant le re­tour du gang mas­qué Elec­tric Char­ged, et leur live en lu­mière noire. Ébou­rif­fant. Pre­mier al­bum éga­le­ment pour Fa­tass, au hard­core bai­gné de beat­down US type New Jer­sey. Frost de Mexi­co, éner­vés, be­so­gneurs et tré­fi­leurs d’un truc sale et pois­seux « li­mite sludge crust dans ses ac­cé­lé­ra­tions (sic) ». Hu­man Worms en­fin, avec là aus­si un nou­vel al­bum à sai­gner… !

À 20 h 30. Gra­tuit.

L’élé­gance tient à peu de chose. Ve­nez le vé­ri­fier sa­me­di, au Ba­ra­ka (ave­nue Car­not, à Cler­mont). Des sil­houettes des­si­nées dans les fu­mées, un cla­vier soyeux, un club ac­cueillant, et de bonnes chan­sons, tou­jours.

Pour ce nou­veau Club Fac­to­ry très su­cré et lé­gè­re­ment élec­tro­nique, on dan­se­ra len­te­ment sur la mé­lan­co­lie sen­suelle d’Alice et Moi. Éle­vée dans le rock, cette fille aime aus­si les vieilles chan­sons d’amour, la brillance de Ra­ta­tat et les plumes de La Femme ou de Lo­me­pal.

De Blonde Red­head à Ra­dio­head en pas­sant par Por­ti­shead, LCD Sound­sys­tem ou Tame Im­pa­la, les filles de Gé­nial au Ja­pon mettent en lu­mière tout un pan du patrimoine pop, rock et élec­tro des an­nées 2000, dans des chan­sons cé­lestes ou dis­tor­dues, tou­jours en mou­ve­ment. À 20 h 30. 8 eu­ros. ■

PHOTO R. LUNGELA

DÉ­LI­CIEUSE. Alice (et Moi) at­ten­due au Ba­ra­ka.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.