Ro­ma­gnat dé­marre en trombe

■ En dé­pla­ce­ment à Rouen, hier (0­45)

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Sports Rugby -

Cinq es­sais en qua­rante mi­nutes pour dé­mar­rer la sai­son. Les joueuses de Fa­brice Ri­bey­rolles, qui se dé­pla­çaient à Rouen hier, n’ont lais­sé au­cune chance au pro­mu nor­mand (0-45).

Bien lan­cées dans le match par un es­sai de Ma­hinc dès la 7e mi­nute après un jo­li ren­ver­se­ment de jeu, consé­cu­tif à une touche aux 15 mètres, les Au­ver­gnates ont fait par­ler la vi­tesse de leur trois­quarts. En ef­fet, c’est l’autre ai­lière Mambe qui a per­mis aux siennes de faire le break, en coin droit (12­0, 12e), avant que Pi­gnot ne marque l’es­sai du bo­nus of­fen­sif douze mi­nutes plus tard (17­0, 24e ). « On ap­pré­hen­dait un peu cette pre­mière sor­tie à l’ex­té­rieur face à une équipe très vaillante. Donc on avait vrai­ment in­sis­té sur l’en­tame de match et on a fait ce qu’il fal­lait pour cal­mer les ar­deurs de Rouen », sa­voure l’en­traî­neur au­ver­gnat.

Ro­ma­gnat n’a ja­mais dou­té

Bien que do­mi­nées en mê­lée fer­mée, Ro­ma­gnat a écra­sé ses ad­ver­saires dans tous les autres com­par­ti­ments du jeu. « Dès qu’elles avaient le bal­lon, on les fai­sait re­cu­ler, dès qu’on l’avait on mar­quait. » Si bien que l’ASRUC a fi­ni par re­ce­voir une vé­ri­table le­çon. Me­nés de 31 points à la mi­ temps, après les es­sais de Ga­briagues (24­0, 28e) et Cheze (31­0, 40e+3), les lo­cales n’ont ja­mais réus­si à faire faire dou­ter Ro­ma­gnat.

Les Nor­mandes ont bien eu quelques ré­ac­tions d’or­gueil, no­tam­ment une après la sor­tie de leur troi­sième ligne Léa Cla­myE­droux, éva­cuée par les pom­piers, mais la dé­fense de Ro­ma­gnat n’a ja­mais été vrai­ment mise en dan­ger. Alors que de l’autre cô­té, les vi­si­teuses ont se­mé la panique dans le camp lo­cal à chaque in­cur­sion.

Si la deuxième pé­riode a été un peu plus équi­li­brée que la pre­mière, Chèze, au­teure d’une per­cée plein axe s’est tout de même of­fert un dou­blé (38­0, 45e). L’ASM s’est même per­mis de mar­quer un sep­tième es­sai juste avant le coup de sif­flet fi­nal. His­toire de bou­cler la boucle. Le seul bé­mol, c’est la bles­sure d’Ala­ki­le­toa du­rant l’échauf­fe­ment. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.