Pre­mière le­çon pour Vil­taïs

■ Les Mou­li­nois ont dé­cou­vert l’EWC

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Sports Auvergne - Ke­vin Las­tique

Nou­veau ve­nu dans la cour des grands, le Ya­ma­ha Vil­taïs Pier­ret Ex­pe­riences est en phase d’ap­pren­tis­sage chez les EWC. Un ap­pren­tis­sage qui a dé­bu­té ce wee­kend, sur le cir­cuit du Cas­tel­let (Var), pour la 82e édi­tion du Bol d’Or. Et au terme de 24 heures de course in­tenses, les Mou­li­nois ont dû se conten­ter de la 15e place. Une belle remontée

Dé­ce­vant pour le cham­pion du monde su­per­stock 2017, ha­bi­tué à jouer les pre­miers rôles ces der­nières sai­sons, mais pas vrai­ment sur­pre­nant. « On ne s’était pas fixé d’ob­jec­tifs ce week­end, rap­pelle le team ma­na­ger Yan­nick Lucot. Nos mé­ca­ni­ciens ont construit de nou­velles mo­tos en moins de trois se­maines quand on a su que Ya­ma­ha nous sou­te­nait pour pas­ser en EWC. Et on sa­vait donc que cette pre­mière course al­lait être un ap­pren­tis­sage. C’est frus­trant for­cé­ment, mais on ter­mine aus­si avec une forme de sa­tis­fac­tion. On a le sen­ti­ment de n’avoir rien lâ­ché. »

Et ce fut le cas à n’en pas dou­ter : par­tis de la grille de dé­part à la 8e place, les Mou­li­nois de­vaient tout re­faire après moins d’une heure de course quand Alan Te­cher chu­tait. Mais Vil­taïs n’est pas du genre à bais­ser les bras et le team re­pre­nait ses ad­ver­saires les uns après les autres, jus­qu’à re­ve­nir dans le top 10 au prix d’une ma­gni­fique re­mon­ta­da à la sauce bour­bon­naise.

Le plus dur sem­blait être fait mais, hier ma­tin, une suc­ces­sion de pe­tits pro­blèmes tech­niques coû­tait de pré­cieuses mi­nutes à l’équipe, qui re­cu­lait à nou­veau au clas­se­ment pour fi­na­le­ment s’em­pa­rer de la 15e place.

Une 15e place et beau­coup d’en­sei­gne­ments à ti­rer pour la suite. ■

CRÉ­DIT PHOTO GOODSHOOT

BOL D’OR. place. La Ya­ma­ha 333 a bou­clé ses 24 heures à la 15e

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.