Ju­lien Gau­thier touche en­fin le Graal

■ La se­conde jour­née de la fi­nale, hier, à Brioude, fa­vo­rable aux Au­ver­gnats

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Sports Moto - Jean-Fran­çois Nu­nez

Le Po­not Ju­lien Gau­thier a en­fin été ré­com­pen­sé de sa per­sé­vé­rance en de­ve­nant cham­pion de France Elite 1 d’en­du­ro, hier, à Brioude. Le temps fort d’une se­conde jour­née par­ti­cu­liè­re­ment fa­vo­rable aux Au­ver­gnats.

Un pe­tit mot de fé­li­ci­ta­tion par ici, une tape ami­cale par là. La fa­mille de l’en­du­ro était presque aus­si contente que le prin­ci­pal in­té­res­sé. Sou­vent pré­sen­té comme le Pou­li­dor de l’en­du­ro, Ju­lien Gau­thier est en­fin de­ve­nu cham­pion de France Elite 1, la ca­té­go­rie reine, hier, à Brioude, à l’is­sue d’une fi­nale bien maî­tri­sée.

Le Po­not a donc tou­ché au but, lui qui a ter­mi­né six fois deuxième du cham­pion­nat de France et bien cru que ce­la ne tour­ne­rait ja­mais en sa fa­veur. Sa per­sé­vé­rance a fi­ni par être ré­com­pen­sée certes, mais son ta­lent lui a sur­tout per­mis d’al­ler au bout de deux journées com­pli­quées. Ce titre n’a pas été ser­vi sur un pla­teau au pi­lote du MC Puy­en­Ve­lay.

« J’ai trou­vé la jour­née très très longue et com­pli­quée, dit­il vrai­ment sou­la­gé. Dans ces condi­tions, on res­sasse beau­coup. Ce ma­tin, j’ai eu du mal à me mettre en place, il y avait de la ten­sion. Sur la pre­mière spé­ciale, je fais une pe­tite er­reur qui ne me fait pas perdre trop de temps, mais qui met le doute car je ne gagne pas. Je me suis bien cher­ché et je suis re­pas­sé en mode “at­taque” à par­tir du deuxième chro­no ». Une ap­proche de la course qui lui convient net­te­ment mieux. Sur sa Ya­ma­ha, Ju­lien Gau­thier a en ef­fet re­pris sa marche en avant, chas­sé les pen­sées pa­ra­sites et re­trou­vé son mor­dant. Et les chro­nos de ré­fé­rence sont tom­bés. L’Au­ver­gnat a seule­ment re­lâ­ché dans le der­nier tour en évi­tant soi­gneu­se­ment de prendre des risques su­per­flus. Le maillot de cham­pion de France ne pou­vait plus lui échap­per.

« C’est un ac­com­plis­se­ment, pour­suit­il Gau­thier. Tous les élé­ments étaient réunis. La mé­ca­nique a ré­pon­du, on s’est ré­ga­lé avec le team. Le men­tal aus­si a comp­té. Ce­la a été dur de se re­mettre de­dans après les graves bles­sures de cer­tains pi­lotes. Ce­la fait ré­flé­chir ».

Si l’Au­vergne est une terre d’en­du­ro, Brioude l’a prou­vé en mo­bi­li­sant 252 bé­né­voles ce di­manche, l’Au­vergne est aus­si une terre de cham­pions. Après les titres de Jus­tine Mar­tel (Fé­mi­nines) et An­toine Criq (Néo Elite), le Po­not En­zo Mar­chal (Na­tio­nale E1) a brillé, hier, dans une fi­nale à sus­pense face à Mae­lig Bron Fon­ta­naz et un po­dium com­plé­té par Ke­vin Bard (Brioude) en bronze comme le ju­nior Alexis Beaud (Saugues). ■

Quand tous les élé­ments sont réunis

PHOTO THIERRY NI­CO­LAS

CHAM­PION. Sou­vent pla­cé, Ju­lien Gau­thier est le grand ga­gnant de cette fi­nale du cham­pion­nat de France d’en­du­ro à Brioude, où il a été cou­ron­né dans la ca­té­go­rie reine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.