La Mai­son des comtes ré­vèle ses se­crets

■ Six mille ans d’his­toire dé­rou­lés lors les Jour­nées du pa­tri­moine, le week­end der­nier

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Limagne Auzon / Comté -

Lieu em­blé­ma­tique de la com­mune d’Or­cet, la Mai­son des comtes a ou­vert ses portes, ce week-end, lors des Jour­nées du pa­tri­moine. Sui­vez le guide pour connaître toute l’his­toire.

Faire dé­cou­vrir les en­droits his­to­riques et aty­piques de la com­mune a tou­jours été le choix fait par l’as­so­cia­tion Culture et pa­tri­moine qui oeuvre beau­coup pour son pas­sé his­to­rique en réa­li­sant no­tam­ment les Ca­hiers d’Or­cet. Cette an­née, sa pré­si­dente Yvonne Droel­ler et les adhé­rents ont pen­sé qu’il ne pou­vait y avoir meilleure illus­tra­tion pour les jour­nées du pa­tri­moine qu’en condui­sant tous les pas­sion­nés sur l’un des lieux le plus an­cien du vil­lage : la Mai­son des comtes, cons­truite sur les restes de l’an­cien châ­teau du Xe siècle.

Pour la pe­tite his­toire...

Contem­pler la salle de garde de l’an­cien châ­teau de la fa­mille Ara­gon­nès, comme écou­ter par­ler de l’his­toire de cette fa­mille bour­geoise ont pas­sion­né les nom­breux par­ti­ci­pants à ces jour­nées du pa­tri­moine.

La mu­ni­ci­pa­li­té or­cé­toise a fait le choix en 1975 d’ac­qué­rir une par­tie de cette ré­si­dence des comtes d’Or­cet, si­tuée face à la mai­rie pour en faire un lieu de culture. D’im­por­tants tra­vaux ont été réa­li­sés par les dif­fé­rentes mu­ni­ci­pa­li­tés qui se sont suc­cé­dé de­puis près de 40 ans. Un tra­vail com­plexe qui a per­mis de dé­cou­vrir un lieu mo­di­fié à de nom­breuses re­prises au fil des siècles. De­puis plu­sieurs an­nées, l’as­so­cia­tion ef­fec­tue un re­mar­quable tra­vail de re­cherche sur l’his­toire de la com­mune vi­gne­ronne au riche pas­sé, même s’il a été quel­que­fois tu­mul­tueux no­tam­ment sous la ré­vo­lu­tion.

Une his­toire de fa­mille

Le der­nier oc­cu­pant du châ­teau a été le Vi­comte Gas­pard Ma­rie Sta­nis­las Xa­vier Ara­gon­nès, gé­né­ral d’Or­cet qui s’est éteint en 1900 avec pour seul hé­ri­tier, son pe­tit­ne­veu le ba­ron de Chil­laz. Ce der­nier, après avoir ré­cu­pé­ré les ar­chives fa­mi­liales a ac­cep­té de se sé­pa­rer du châ­teau an­ces­tral qui a été di­vi­sé en deux par­ties pour en­suite être ven­du à la com­mune d’Or­cet et à un par­ti­cu­lier (la plus grande avec le parc).

Le châ­teau de­ve­nu de­puis La Mai­son des comtes abrite la bi­blio­thèque mu­ni­ci­pale ain­si que la salle d’ex­po­si­tion Er­nest­ Cha­no­nat. L’his­toire de cette fa­mille n’a pas to­ta­le­ment dis­pa­ru du pay­sage or­cé­tois, puisque le tom­beau des Ara­gon­nès se trouve au ci­me­tière com­mu­nal.

Des fouilles pour l’His­toire

À l’is­sue de la vi­site des lieux, un dia­po­ra­ma re­tra­çant l’his­toire de cette fa­mille et du châ­teau a été com­men­té par la pré­si­dente, sui­vi de la pré­sen­ta­tion du ré­sul­tat des fouilles ef­fec­tuées lors des tra­vaux du nou­veau lo­tis­se­ment du Breuil. La dé­cou­verte de ves­tiges re­mon­tant à l’époque néo­li­thique a per­mis à Wil­frid Ga­lin, ar­chéo­logue et res­pon­sable de ces fouilles d’ex­pli­quer le pas­sé de la com­mune si­tuée his­to­ri­que­ment au carrefour des axes Nord­sud et Est­ouest. Six mille ans d’his­toire re­tra­cés aux par­ti­ci­pants de cette jour­née consa­crée au pa­tri­moine. ■

VI­SITE. L’his­toire de la Mai­son des comtes, cons­truite sur les restes de l’an­cien châ­teau du Xe siècle, a été ra­con­tée lors des Jour­nées du pa­tri­moine, ce week-end.

AC­TI­VI­TÉS SPOR­TIVES OU CULTU­RELLES. La par­tie du châ­teau de­ve­nue de­puis Mai­son des comtes avec à gauche sur le cô­té de la tour car­rée l’en­trée de la salle des gardes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.