Il s’était éva­dé en garde à vue

Le jeune homme âgé de 18 ans vo­lait des voi­tures par le biais d’un site de pe­tites an­nonces en ligne, cet été, à Thiers et à Cler­montFer­rand.

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Région - Jean-Bap­tiste Le­dys

Les faits pour les­quels il est pour­sui­vi sont par­ti­cu­liè­re­ment désa­gréables. Mais ce jeune homme, qui a souf­flé sa dix­hui­tième bou­gie il y a peu, se montre très di­sert à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cler­montFer­rand, hier, en ren­voi de com­pa­ru­tion im­mé­diate. Il re­con­naît tout, sans dif­fi­cul­té et sans mi­ni­mi­ser.

A­t­il vo­lé des vé­hi­cules à Cler­mont­Fer­rand et à Thiers par le biais d’un site de pe­tites an­nonces en ligne, cet été ? « Oui ». A­t­il oc­ca­sion­né de graves bles­sures à l’un de ces ven­deurs po­ten­tiels quand ce­lui­ci s’était agrip­pé au ca­pot de l’Au­di TT qu’il ne vou­lait pas lais­ser par­tir ? « Oui. » S’est­il échap­pé de sa garde à vue, dans les lo­caux de la gen­dar­me­rie de Thiers ? Mais oui, en­core oui.

Il ré­pond aux ques­tions sans cher­cher à amoin­drir sa res­pon­sa­bi­li­té… Et il ap­porte même des ex­pli­ca­tions. Celles­ci, pour­tant, ne le mettent pas par­ti­cu­liè­re­ment en va­leur : « C’est juste pour m’amu­ser avec que je vole ces vé­hi­cules. Tous ceux qui me plaisent. Et quand j’en ai plus be­soin, je les laisse avec la clé des­sus », pré­cise­t­il d’une voix blanche.

Le ré­cit de son éva­sion est fait sans émo­tion, lui aus­si. « J’ai vu que la fe­nêtre était ou­verte. J’ai pas ré­flé­chi, j’ai sau­té », as­sène­t­il. Et pour­tant ! Pour s’échap­per de sa garde à vue, il s’était ac­cro­ché à un po­teau si­tué à près de trois mètres du mur de la gen­dar­me­rie et d’une hau­teur de six mètres, se­lon Me Naï­ma Hiz­zir, en dé­fense. Il a été in­ter­pel­lé de nou­veau trois heures plus tard, à Vi­chy, à proxi­mi­té du lo­ge­ment où il ré­si­dait.

Huit mois ferme au to­tal

« Ces agis­se­ments étaient par­fai­te­ment gra­tuits. Il vole une voi­ture pour s’amu­ser, au risque de lais­ser quel­qu’un sur la chaus­sée qui ne se re­lè­ve­ra pas », s’in­digne Me Char­lotte De­par­dieu. avo­cate de deux par­ties ci­viles.

« C’est un ga­min qui a vou­lu jouer dans la cour des grands. Il est in­cons­cient, im­ma­ture, mais cer­tai­ne­ment pas aguer­ri », ré­torque Me Hiz­zir.

Après en avoir dé­li­bé­ré, le tri­bu­nal condamne le jeune homme à un an de pri­son, dont la moi­tié avec sur­sis et mise à l’épreuve pen­dant deux ans. À ce­ci s’ajoute une peine de deux mois de pri­son ferme pour l’éva­sion. Et le tout est cou­ron­né du main­tien en dé­ten­tion. ■

« J’ai vu que la fe­nêtre était ou­verte. J’ai pas ré­flé­chi, j’ai sau­té »

PHO­TO D’AR­CHIVES

GEN­DAR­ME­RIE. Le jeune homme s’était échap­pé de sa garde à vue en sau­tant par une fe­nêtre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.