Mi­lans et hi­ron­delles dans la lor­gnette

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Limagne Agglomération -

Une tren­taine de per­sonnes ont ré­pon­du à l’ap­pel de la Ligue de pro­tec­tion des oi­seaux (LPO) pour les Jour­nées eu­ro­péennes de la mi­gra­tion (« Eu­ro­bird­watch »), sa­me­di der­nier, à l’Éco­pôle du Val d’Al­lier. Mi­lans royaux, hi­ron­delles rus­tiques et oi­seaux hi­ver­nants ont pu être ob­ser­vés. L’Au­vergne et la Li­magne fi­gurent sur l’axe mi­gra­toire de cer­taines es­pèces. Chez les oi­seaux, la mi­gra­tion est une adap­ta­tion à la va­ria­tion des res­sources. En fonc­tion de son ré­gime ali­men­taire et de ses exi­gences éco­lo­giques, chaque es­pèce va adop­ter une stra­té­gie qui lui est propre.

Ce jour­là, mi­lans royaux, hi­ron­delles rus­tiques et pin­sons du nord ont pu être ob­ser­vés en vol. Ca­nards chi­peaux et sar­celles d’hi­ver, des oi­seaux d’eau hi­ver­nants, ont éga­le­ment été ob­ser­vés sur la zone hu­mide de l’Eco­pôle.

Les mi­lans royaux tra­versent l’Eu­rope, du nord­est au sud­ouest, pour al­ler hi­ver­ner en Es­pagne, en France et plus ra­re­ment en Afrique du Nord. Les po­pu­la­tions les plus mé­ri­ dio­nales sont ma­jo­ri­tai­re­ment sé­den­taires. Ceux ob­ser­vés, sur­tout des jeunes, étaient en mi­gra­tion et re­joi­gnaient le sud.

Les hi­ron­delles étaient quant à elles en par­tance pour l’Afrique sub­sa­ha­rienne. Un tra­jet pé­rilleux de plu­sieurs mil­liers de ki­lo­mètres pour ces oi­seaux d’à peine 20 grammes. Les pin­sons du nord, Ca­nards chi­peaux et sar­celles d’hi­ver sont quant à eux des hi­ver­nants. Pré­sents dans les pays nor­diques en été, ils re­joignent la France, où la tem­pé­ra­ture est plus clé­mente pour eux en hi­ver. ■

GROUPE. Ju­melles prêtes, le pu­blic est à l’af­fût du moindre vol d’oi­seau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.