Des études à l’étran­ger à bien pré­pa­rer en amont

■ Les can­di­da­tures sont à dé­po­ser plu­sieurs mois avant le po­ten­tiel dé­part

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Eé-tuddôiamntes -

Pour pou­voir par­tir en échange à l’étran­ger réa­li­ser un stage ou y pour­suivre ses études, les étu­diants doivent dé­po­ser leur can­di­da­ture au­près des ser­vices ad­mi­nis­tra­tifs de leur fa­cul­té plu­sieurs mois avant leur po­ten­tiel dé­part.

Ces étu­diants doivent éga­le­ment faire le choix de leur pays d’ac­cueil au sein d’une liste d’éta­blis­se­ments étran­gers par­te­naires, dis­po­nible sur le site in­ter­net de chaque fa­cul­té. Au terme d’une phase de sé­lec­tion or­ches­trée par la fa­cul­té elle­même, les étu­diants re­te­nus passent à la se­conde étape. Un « dos­sier de mo­bi­li­té » est alors consti­tué par l’étu­diant au­près du pôle mo­bi­li­tés in­ter­na­tio­nales de l’Uni­ver­si­té Cler­mont Au­vergne. Une fois ce dos­sier réa­li­sé, l’étu­diant pour­ra émettre des de­mandes de fi­nan­ce­ment au­près de di­vers or­ga­nismes qui pour­ront lui ap­por­ter un sou­tien fi­nan­cier tels que Eras­mus, le Crous, la ré­gion Au­ver­gneR­hônes­Alpes, la ville de Cler­mont­Fer­rand et l’Uni­ver­si­té Cler­mont Au­vergne. Pour tout ren­sei­gne­ment, les étu­diants doivent échan­ger avec les ré­fé­rents aux re­la­tions in­ter­na­tio­nales de leur fa­cul­té ain­si qu’avec leurs en­sei­gnants. ■

MO­BI­LI­TÉ IN­TER­NA­TIO­NALE. Les étu­diants mû­rissent leur pro­jet et leurs choix avant leur dé­part à l’étran­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.