Pour ceux qui aiment les « Gem »

■ Le Groupe d’en­traide mu­tuelle a re­çu les élus et le pu­blic pour mieux se faire connaître

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Cournon Vivre Sa Ville -

Au Groupe d’en­traide mu­tuel de Cour­non, les per­sonnes en souf­france peuvent trou­ver un ré­con­fort et pra­ti­quer des ac­ti­vi­tés.

Le Gem (Groupe d’en­traide mu­tuelle) de Cour­non, ins­tal­lé dans la cour de la Baie des Singes, 6 ave­nue de la Ré­pu­blique, a ou­vert ses portes aux élus et au pu­blic dé­si­reux d’en sa­voir plus sur le fonc­tion­ne­ment de cette as­so­cia­tion tour­née vers l’aide aux per­sonnes souf­frant de troubles psy­chiques (*).

Le Gem cour­non­nais est ins­tal­lé dans un lo­cal de plain­pied, to­ta­le­ment re­loo­ké, clair et fonc­tion­nel. Ate­liers, coin­cui­sine et sa­lons de dé­tente sont ac­ces­sibles à tous. En ex­té­rieur, il dis­pose aus­si d’un préau pour les fu­meurs ou pour ceux qui veulent pro­fi­ter d’un temps clé­ment.

Les adhé­rents (en­vi­ron 60 ac­tuel­le­ment), doivent être au­to­nomes. Ils sont is­sus de dif­fé­rentes struc­tures : centres mé­di­co­psy­cho­lo­giques, ser­vices mé­di­caux trai­tant de trou­ bles psy­chiques, ser­vices de tu­telles, struc­tures d’ac­cueil de jours, en­voyés par des as­sis­tantes so­ciales ou autres.

L’ad­hé­sion (12 € par an) se fait sur la base du vo­lon­ta­riat. Le lieu est ou­vert tous les jours du lun­di au ven­dre­di. Les adhé­rents pra­tiquent des ate­liers de tra­vaux ma­nuels (po­te­rie, bi­joux, pein­tures, mo­saïque, tra­vail du cuir, de l’osier…) ou par­ti­cipent à des temps de pro­me­nade, jeux de so­cié­té, re­ laxa­tion en mu­sique, res­tau­rants. Ils sont ac­com­pa­gnés des per­son­nels sa­la­riés, Ba­beth, Émi­lie et Nel­ly.

L’ob­jec­tif d’An­gé­lique Voi­sin, psy­cho­logue de for­ma­tion, et de ses col­la­bo­ra­trices, est que le Gem soit « un lieu où l’on se sent bien, un lieu fré­quen­té par des ci­toyens, un lieu où se nouent des ami­tiés et ce, même mal­gré des pa­tho­lo­gies par­fois com­pli­quées ».

La jour­née « portes ou­vertes » avait été pré­pa­rée par les adhé­rents, avec pâ­tis­se­ries et su­cre­ries mises à dis­po­si­tion des vi­si­teurs. Cette jour­née était aus­si le moyen de mon­trer et de vendre leurs créa­tions ar­tis­tiques.

C’était éga­le­ment le temps de don­ner la pa­role aux adhé­rents comme Laurent et Ch­ris­telle, qui fré­quentent le Gem de­puis 2 ans. Ils s’y sont connus et vont se ma­rier. Do­mi­nique et Louis viennent en bus, plu­sieurs fois par se­maine. L’un tra­vaille le bois, l’autre peint. Louis prend moins de mé­di­ca­ments de­puis qu’il a des amis et des ac­ti­vi­tés au Gem. Les exemples sont mul­tiples et ceux qui étaient là ont vou­lu être sur la pho­to « de fa­mille ». ■

(*) En pré­sence d’Oli­vier Ar­ka­ti, di­rec­teur du Centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale (CCAS), de Mo­nique Pouille, 1re ad­jointe, et d’Irène Chan­de­zon, conseillère mu­ni­ci­pale, An­gé­lique Voi­sin, res­pon­sable/co­or­di­na­trice de la struc­ture d’ac­cueil a fait cette vi­site gui­dée.

EN­TRAIDE. Le Gem de Cour­non a ou­vert ses portes au pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.