« En phase d’ap­pren­tis­sage »

■ L’avis du pi­lier Mat­thieu Ver­gnolle sur le RC Vi­chy

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Sports - Mi­chel Pré­mo­sel­li mi­chel.pre­mo­sel­[email protected]­tre­france.com

Mat­thieu Ver­gnolle fait le bon­heur de la mê­lée vi­chys­soise au poste de pi­lier droit. Sur la brèche de­puis trois ans, il ac­cepte les ro­ta­tions en Fé­dé­rale 2 où les matchs sont phy­siques.

Mat­thieu Ver­gnolle at­taque sa qua­trième sai­son au RC Vi­chy. Avec bon­heur. Pi­lier droit (29 ans, 1,87 m pour 115 kg), il a tran­si­té par Châ­teau­roux puis par Vannes. Il a tra­vaillé sa puis­sance pour de­ve­nir un des joueurs de base de la mê­lée du club vi­chys­sois, 3e de la poule 8 après son suc­cès sur Saint­Yrieix, di­manche (26­20). Tour d’ho­ri­zon avec ce pi­lier tou­jours dis­po­nible sur le ter­rain et en de­hors.

■ Quel est votre avis sur le ni­veau de jeu de la Fé­dé­rale2? C’est dif­fé­rent par rap­port à la Fé­dé­rale 3. C’est plus so­lide de­vant avec de l’or­ga­ni­sa­tion dans tous les sec­teurs. La dé­fense est plus in­tran­si­geante et c’est plus phy­sique.

■ Comment ju­gez-vous le com­por­te­ment du RC Vi­chy ? On est plus dans la ré­ac­tion que dans l’ac­tion. C’est nor­mal. Nous sommes en phase d’ap­pren­tis­sage. De bonnes bases ont été plan­tées par Fran­çois Sa­geot et Va­len­tin Du­chier, nos an­ciens en­traî­neurs. Dans la conti­nui­té de leurs pré­dé­ces­seurs, Sé­bas­tien Ma­zet et Oli­vier Sou­cil conti­nuent à nous in­suf­fler ce style de jeu tout en ap­por­tant de l’in­no­va­tion. On sait où l’on va.

■ Le plan de marche est-il res­pec­té ? L’ob­jec­tif pre­mier est de res­ter in­vain­cus à do­mi­cile. Pour l’ins­tant, on est dans les clous. Il se­rait in­té­res­sant de prendre des points à l’ex­té­rieur. ■ Des re­grets ? On peut en avoir. A Tulle, le match était à notre por­tée. C’était notre pre­mier dé­pla­ce­ment… A Châ­teau­roux, il y avait la place mais on a mal joué.

■ Dans quels sec­teurs le RCV doit-il pro­gres­ser ? Faire le bon choix sur cer­taines ac­tions, être plus dans la ré­flexion, faire preuve de pa­tience dans les zones de marque. N’ou­blions pas que nous sommes des pro­mus et en phase d’ap­pren­tis­sage.

■ De quelle ma­nière voyez­vous les pro­chains matchs ? On se dé­place, ce di­manche, à Saint­Junien. De­vant, c’est ex­pé­ri­men­té. Cer­tai­ne­ment le pack le plus lourd et puis­sant de la poule. On s’at­tend à un gros com­bat.

■ Et les autres ? Sur les six pre­miers matchs, on a eu quatre ré­cep­tions. Le ca­len­drier s’an­nonce plus com­pli­qué avec des af­fron­te­ments face aux grosses équipes de la poule. Les dé­pla­ce­ments se­ront plus durs. Pour l’ins­tant, on est troi­sième et on en est heu­reux. La sai­son est longue. Alors soyons pru­dents. ■

PHO­TO STÉ­PHA­NIE FERRER

PI­LIER DROIT. Mat­thieu Ver­gnolle charge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.