Un « faus­saire de l’His­toire » plu­sieurs fois condam­né

■ Le né­ga­tion­niste est dé­cé­dé à son do­mi­cile de Vi­chy (Al­lier), ce di­manche, à l’âge de 89 ans

La Montagne (Clermont-Limagne) - - France & Monde - Mat­thieu Per­ri­naud mat­thieu.per­ri­[email protected]­tre­france.com

Ro­bert Fau­ris­son est mort à son do­mi­cile vi­chys­sois, ce di­manche, à l’âge de 89 ans.

Toute sa vie, l’homme n’au­ra eu de cesse de nier l’exis­tence du gé­no­cide juif, pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale, trou­vant un large écho et une forme de no­to­rié­té au­près des mi­lieux ex­tré­mistes et an­ti­sé­mites.

Pro­fes­seur dans un ly­cée de Vi­chy, puis de Cler­mont­Fer­rand, au dé­but de sa car­rière uni­ver­si­taire, il im­po­se­ra sa pré­sence mé­dia­tique à tra­vers les nom­breux pro­cès dont il fe­ra l’ob­jet, ou qu’il in­ten­te­ra.

Ses thèses scan­da­leuses niaient le gé­no­cide des juifs

Consi­dé­ré par l’an­cien Garde des sceaux Ro­bert Ba­din­ter comme « un faus­saire de l’His­toire », Ro­bert Fau­ris­son était d’ailleurs en­core de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cus­set (Al­lier), le 21 sep­tembre, pour trois textes pu­bliés en 2013 et 2014 sur un blog In­ter­net.

Dans ceux­ci, il contes­tait l’exis­tence des chambres à gaz du­rant la Se­conde Guerre mon­diale dans le camp de concen­tra­tion de Natz­wei­lerS­tru­thof, en Al­sace (ré­gion an­nexée par l’Al­le­magne na­zie en 1940).

À la barre, Ro­bert Fau­ris­ son avait per­sis­té et si­gné, une fois en­core. Le par­quet avait re­quis une amende de 20.000 € à l’en­contre du pré­ve­nu. Le ju­ge­ment était at­ten­du, ce jeudi, au tri­bu­nal de Cus­set, mais l’ac­tion pu­blique est dé­sor­mais éteinte.

Iro­nie du ca­len­drier, il a pu voir, de son vi­vant, l’inau­gu­ra­tion d’un square Mi­chel­Cres­pin, mer­cre­di, à Vi­chy, en mé­moire du plus jeune dé­por­té de l’Al­lier, un bé­bé de cinq mois ga­zé à Au­sch­witz. ■ ➔ De l’Iran à Dieu­don­né. Ro­bert Fau­ris­son avait ex­pri­mé ses thèses à la té­lé­vi­sion ira­nienne avec un cer­tain im­pact dans cer­tains mi­lieux in­tel­lec­tuels et re­li­gieux du monde mu­sul­man en lutte contre l’État d’Is­raël. Ce qui l’avait rap­pro­ché no­tam­ment du po­lé­miste contro­ver­sé Dieu­don­né qui l’avait in­vi­té sur la scène du Zé­nith en 2008.

PHO­TO AFP

NÉ­GA­TION­NISTE. Ro­bert Fau­ris­son contes­tait l’exis­tence des chambres à gaz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.