Serge Klars­feld : il a « ren­du un grand ser­vice in­vo­lon­tai­re­ment »

La Montagne (Clermont-Limagne) - - France & Monde -

Ro­bert Fau­ris­son a « ren­du un grand ser­vice in­vo­lon­tai­re­ment » en per­met­tant que la Shoah soit « l’un des évé­ne­ments les mieux connus du monde », a ré­agi Serge Klars­feld après l’an­nonce de sa mort.

« Il était un des pion­niers du né­ga­tion­nisme. Ce qu’il écri­vait était pour moi ré­pul­sif, aga­çant, dou­lou­reux », a dé­cla­ré l’his­to­rien de la dé­por­ta­tion à pro­pos de Ro­bert Fau­ris­son, mort di­manche soir à l’âge de 89 ans à son do­mi­cile de Vi­chy.

« Les né­ga­tion­nistes ont ren­du un grand ser­vice in­vo­lon­tai­re­ment : ils ont fait com­prendre au monde juif et au monde scien­ti­fique qu’il fal­lait un grand tra­vail uni­ver­si­taire à tra­vers le monde oc­ci­den­tal pour pou­voir écrire chaque page de la Shoah d’une fa­çon très pré­cise », a ajou­té le pré­sident de l’as­so­cia­tion des Fils et filles des dé­por­tés juifs de France.

Pour l’in­las­sable mi­li­tant de la connais­sance de la Shoah, «ai­guillon qu’a consti­tué l’ignoble lit­té­ra­ture de Fau­ris­son » a per­mis que « la Shoah soit un des évé­ne­ments les mieux connus du monde ».

« Thèses im­mondes »

« Le ré­sul­tat du né­ga­tion­nisme, c’est qu’il y a des di­zaines de centres sur la Shoah à tra­vers le monde […], où des cen­taines de mil­lions de do­cu­ments sont ras­sem­blés », a dé­ve­lop­pé Serge Klars­fled, évo­quant les nom­breuses thèses ou en­core les mil­liers de pu­bli­ca­tions sur le su­jet. Serge Klars­feld et son épouse Beate sont sur­nom­més les « chas­seurs de na­zis » pour leur ap­port fon­da­men­tal dans les pro­cès de Klaus Bar­bie et de Mau­rice Pa­pon.

« Le né­ga­tion­niste Ro­bert Fau­ris­son est mort mais ses” thèses” im­mondes vivent en­core. Le com­bat pour la vé­ri­té his­to­rique conti­nue face aux faus­saires de l’His­toire », a, de son cô­té, ré­agi la Fon­da­tion pour la mé­moire de la Shoah sur Twit­ter. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.