In­car­na­tions des quar­tiers

■ Des Cler­mon­tois qui comptent dans la ci­té

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Clermont Vivre Sa Ville -

Le maire Oli­vier Bianchi a re­mis la mé­daille de la Ville à trois Cler­mon­tois, distingués pour leur im­pli­ca­tion dans la vie de la ci­té au tra­vers des struc­tures qu’ils animent.

Le tis­su as­so­cia­tif cler­mon­tois, par­ti­cu­liè­re­ment dense et ac­tif, ap­porte « vi­ta­li­té, dy­na­misme, lien so­cial et cul­ture du vivre en­semble », ob­serve Oli­vier Bianchi. Ces struc­tures peuvent comp­ter sur des femmes et des hommes vo­lon­taires qui mettent leur ta­lent au ser­vice d’un en­jeu, d’un sec­teur ou d’une cause.

Trois per­son­na­li­tés im­pli­quées dans cette ac­ti­vi­té as­so­cia­tive, très dif­fé­rentes dans leur en­ga­ge­ment, leurs centres d’in­té­rêt, leur par­cours ou leurs convic­tions, ont re­çu les hon­neurs de la Ville.

Fi­gure lo­cale de la vie mont­fer­ran­daise, An­nie Frier « s’in­carne au sein de ce ter­ri­toire avec une vo­lon­té constante de mettre en avant son his­toire et sa cul­ture », ap­pré­cie Oli­vier Bianchi. Membre de l’as­so­cia­tion Mont­fer­rand Re­nais­sance et Se­cré­taire de l’as­so­cia­tion des com­mer­çants, elle es­saye, dit­elle, « de per­cer en­core et tou­jours les se­crets de ce quar­tier mé­dié­val qui n’a ja­mais ces­sé de vivre au rythme des époques et de ses spé­ci­fi­ci­tés. ».

La vie Nasr El Idil­bi n’au­ra pas été un long fleuve tran­quille. Ar­ri­vé en France 1979, un temps en si­tua­tion ir­ré­gu­lière, puis ayant fi­na­le­ment réus­si dans le com­merce, le Sy­rien d’ori­gine s’im­plique for­te­ment dans la vie du quar­tier des Vergnes et, en par­ti­cu­lier, au­près de jeunes, aux­quels il ne cesse de faire la pro­mo­tion de l’école et du tra­vail. Son his­toire « est em­blé­ma­tique du mes­sage vé­hi­cu­lé par l’ex­po­si­tion Mi­gra­tion » ob­ser­ve­ra Oli­vier Bianchi.

En­ga­gé au sein de l’as­so­cia­tion En­semble pour le re­nou­veau du quar­tier Saint­Jacques, Mi­chel Saul­nier est ré­com­pen­sé au titre de son en­ga­ge­ment en fa­veur du club de foot lo­cal, dont il est le tré­so­rier. S’il se dit « sur­pris » d’avoir été choi­si, il en ac­cepte néan­moins la marque d’es­time. ■

Im­pli­qués dans la vie as­so­cia­tive

RÉ­COM­PEN­SÉS. Nasr El Idil­bi, An­nie Frier et Mi­chel Saul­nier ont re­çu leur ré­com­pense des mains du maire Oli­vier Bianchi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.