Dans le même bain !

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Cinéma - Vé­ro­nique La­coste-Met­tey ve­ro­nique.met­[email protected]­tre­france.com

Na­ta­tion Une bande d’écor­chés de la vie se re­trouve tous les jeu­dis à la pis­cine pour un cours de na­ta­tion syn­chro­ni­sée. Avec un cas­ting de choix, Gilles Lel­louche signe une co­mé­die dra­ma­tique drôle et émou­vante.

Ber­trand (Ma­thieu Amal­ric), ma­rié à Claire (Ma­ri­na Foïs) est dé­pres­sif ; Laurent (Guillaume Ca­net) se fait in­sul­ter mé­cham­ment par sa mère (Claire Na­daud, re­dou­table et hi­la­rante) quand il va la voir à la mai­son de re­traite ; Mar­cus (Be­noît Poel­voorde) a mon­té une en­tre­prise, Pis­cin’Love (!), ne vend pas un seul bas­sin et est en ban­que­route ; Si­mon (Jean­Hugues An­glade) ne se­ra ja­mais Da­vid Bo­wie mais il conti­nue, che­veux longs et gras, à se croire le meilleur gui­ta­riste de tous les temps ; Thier­ry (Phi­lippe Ka­te­rine), be­nêt de ser­vice souffre­dou­leur est em­ployé à la pis­cine mu­ni­ci­pale.

Cette belle bro­chette de bras cas­sés, es­quin­tés de la vie et/ou de la fa­mille a un deuxième point com­mun : ils se re­trou­ vent, tous les jeu­dis soirs, à la pis­cine mu­ni­ci­pale, pour un cours de na­ta­tion syn­chro­ni­sée mas­cu­line !

Del­phine (Vir­gi­nie Efi­ra) est leur coach. Comme la bonne co­pine de cette bande de gar­çons be­don­nants et pas vrai­ment doués pour l’exer­cice. Elle leur lit Lettres à un jeune poète de Rai­ner Ma­ria Rilke, as­sise sur le plon­geoir, la ci­ga­rette aux lèvres ! Et pour­tant, elle y croit et eux aus­si. Ils re­pré­sen­te­ront la France en Nor­vège, aux cham­pion­nats du monde de la dis­ci­pline !

En at­ten­dant, et entre deux en­traî­ne­ments, ce sont leurs his­toires, leurs an­goisses et leurs peines qui se syn­chro­nisent au ves­tiaire comme au sau­na, où cha­cun se met alors à nu, en fu­mant des joints.

Pour ce pre­mier film qu’il si­ gne seul, Gilles Lel­louche vou­lait par­ler de dé­pres­sion, de mé­lan­co­lie, de désen­chan­te­ment. Qu’ils ap­prochent de la qua­ran­taine, de la cin­quan­taine ou au­de­là, ses per­son­nages, su­per­be­ment por­tés par des ac­teurs de haut vol, sont en re­cherche.

Ils trouvent leur sa­lut dans cette ac­ti­vi­té qui sur­prend – au mieux – leur en­tou­rage. On os­cille entre pa­thé­tique, émo­tion et franche ri­go­lade. On a même droit à une Leï­la Be­kh­ti meur­trie elle aus­si, en coach han­di­ca­pée et sa­dique. Cer­tains dia­logues – no­tam­ment une ti­rade de Ma­ri­na Foïs – sont ci­se­lés.

Cette co­mé­die, si elle re­prend les res­sorts clas­siques du lo­ser qui va s’en sor­tir, reste une ma­gni­fique per­for­mance d’ac­teurs. Qui n’hé­sitent pas à se je­ter à l’eau. ■

➔ Le Grand bain. Co­mé­die dra­ma­tique de Gilles Lel­louche, 1 h 58.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.