Le sus­pect fi­na­le­ment mis en exa­men

■ Alors qu’il de­vait être ju­gé, hier, pour tra­fic de drogue

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Région Faits Divers - Sté­phane Bar­noin

In­ter­pel­lé le mois der­nier par les gen­darmes, un Puy­dô­mois de 21 ans de­vait être ju­gé par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel, hier (*). Mais le pro­cès n’a pas eu lieu.

En per­qui­si­tion­nant le lo­ge­ment qu’oc­cu­pait le jeune homme, à Lempdes, les mi­li­taires avaient mis la main sur en­vi­ron sept ki­los de can­na­bis, du ma­té­riel de pe­sée et des cou­teaux semble­t­il uti­li­sés pour la coupe de la ré­ sine. Un pis­to­let 7,65, huit mu­ni­tions et deux char­geurs avaient aus­si été sai­sis.

Hier, face aux ma­gis­trats, le sus­pect s’est d’abord bor­né à ré­af­fir­mer son in­no­cence. « Comme je l’ai dit dans mes pre­mières dé­po­si­tions, je n’étais qu’une nour­rice. La drogue et l’arme avaient été dé­po­sées là contre ma vo­lon­té. Je n’avais pas le droit d’y tou­cher. »

Des tra­ces ADN ont été pré­le­vées sur les em­bal­lages qui conte­naient les pains de can­na­bis. Ren­voient­elles au pré­ve­nu ou à quel­qu’un d’autre ? Im­pos­sible de le dire à ce stade : les ré­sul­tats des ana­lyses ne sont tou­jours pas connus. « C’est une dif­fi­cul­té », concède le pré­sident Gouil­hers.

« En l’état, rien n’est franc, rien n’est clair dans ce dos­sier. C’est même ul­tra­ban­cal », dé­plore Me Le­bert, en dé­fense, avant de sol­li­ci­ter l’ou­ver­ture d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour pro­cé­der à de nou­veaux actes d’en­quête.

Le tri­bu­nal la suit. Plu­tôt que d’être ju­gé, le sus­pect a donc été pré­sen­té à une juge d’ins­truc­tion, qui lui a no­ti­fié sa mise en exa­men. Il se­ra fixé mer­cre­di sur son main­tien ou non en dé­ten­tion. ■

(*) Pré­sen­té une pre­mière fois en com­pa­ru­tion im­mé­diate, le 12 oc­tobre, il avait de­man­dé un dé­lai pour pré­pa­rer sa dé­fense.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.