LEJ pour­suit sur la même voix

■ En concert ce soir, à 20 h 30, à la Co­opé­ra­tive de mai

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Si On Sortait - Ju­lien Do­don

Deuxième ren­dez-vous à la Coo­pé, ce soir, avec LEJ. La belle his­toire se pour­suit entre le trio et son pu­blic.

Tout est par­fait. Elisa a un très large sou­rire dans la voix. Du soleil et de la bonne hu­meur. Elle évoque la tour­née LEJ qui car­tonne ab­so­lu­ment par­tout.

■ Tout va tou­jours pour le mieux dans le monde LEJ. Ça vous sur­prend, vous ré­gale, vous bluffe, etc ? « Un peu tout en même temps. On a dé­bu­té avec des re­prises et la pre­mière tour­née avait fait “com­plet” très vite, c’est vrai. On ne se ren­dait pas compte de ce que pour­rait don­ner la suite en tour­nant avec un al­bum de com­po­si­tions. Alors oui, c’est bluf­fant, gra­ti­fiant. »

Des com­pos

■ En tout cas, à Cler­mont c’était com­plet la pre­mière fois, ce le se­ra ou qua­si­ment ce soir. L’in­quié­tude liée à la pro­po­si­tion d’un al­bum “fait” de vos mots était vrai­ment réelle ? « Bien sûr qu’elle était réelle. Cet al­bum est, lo­gi­que­ment, moins so­laire que le pré­cé­dent et c’est la pre­mière fois que l’on com­po­sait vrai­ment, même si nous avions fait La dalle. C’est donc trop bien que ce soit com­plet en­core. Et puis voi­là, nous ve­nons du clas­sique, bref il n’y avait rien d’évident et au­cune cer­ti­tude. Donc, oui ; je le ré­pète, c’est ras­su­rant et ça en­lève un peu de pres­sion. »

■ Ce­la dit, vous faites quand même quelques re­prises sur cette tour­née ? « Oui bien sûr. Nous ado­rons ça donc nous conti­nue­rons. Il y a une re­prise, jus­te­ment, que le pu­blic ne connaît pas. Et nous ré­ar­ran­geons tous les mor­ceaux de l’al­ bum. On es­saie d’of­frir autre chose. »

■ Tant qu’à faire… Quoi que cer­taines per­sonnes aiment éga­le­ment en­tendre les mor­ceaux tels qu’elles les connaissent. Ce n’est pas votre truc ? « Non, nous, on aime quand ça change ! »

■ Vous évo­quiez une re­prise nou­velle, je tente de sa­voir la­quelle ou pas… ? «En vrai je peux vous ré­pondre mais non (rires). C’est bien de gar­der la sur­prise. C’est mar­rant de voir si les gens la re­con­naissent… »

■ Le mor­ceau est à ce point re­vi­si­té ? « Ah oui c’est très­très­très­très­très dif­fé­rent. Pas le même tem­po, pas la même to­na­li­té, etc. (rires). Vous ver­rez ! »

■ Le genre et j’ar­rête ! Mu­sique ac­tuelle. Amé­ri­caine. Très connue (rires). ■

PHO­TO DR

ELLES AR­RIVENT. Elisa (à droite) évoque cette tour­née qui se passe par­fai­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.