Le plus meur­trier de­puis 1933

■ Au moins 29 morts et plus de 220 dis­pa­rus au nord de Sa­cra­men­to

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Jeux -

Des mil­liers de pom­piers conti­nuaient à lut­ter, hier, contre les flammes du pire in­cen­die de l’his­toire de la Ca­li­for­nie, le « Camp Fire », dé­jà res­pon­sable de la mort de 29 per­sonnes et en­core loin d’être conte­nu.

Six nou­veaux corps ont été dé­cou­verts di­manche sur le pas­sage du « Camp Fire », en Ca­li­for­nie, fai­sant de cet in­cen­die, qui fait rage de­puis jeu­di au nord de la ville de Sa­cra­men­to, le plus meur­trier de l’his­toire de cet État avec le « Grif­fith Park Fire » de 1933.

Le shé­rif du com­té de Butte, Ko­ry Ho­nea, a ex­pli­qué que la re­cherche d’éven­tuels corps sup­plé­men­taires était « très très dif­fi­cile », pré­ci­sant que les au­to­ri­tés étaient tou­jours sans nou­velles de 228 per­sonnes.

« Il y a tel­le­ment de dé­combres dans cer­taines de ces zones qu’il est très dif­fi­cile de dé­ter­mi­ner s’il pour­rait y avoir des restes hu­mains », a­t­il dé­cla­ré au su­jet du feu qui a dé­jà dé­vas­té plus de 45.000 hec­tares et quelque 6.453 bâ­ti­ments.

De forts vents ve­nus du nordest conti­nuaient à souf­fler hier sur la ré­gion, où plus de 4.500 pom­piers étaient à pied d’oeuvre, avec une tem­pé­ra­ture maxi­male de près de 20° C pré­vue dans la jour­née et pas une goutte de pluie at­ten­due d’ici à la fin du mois.

Les sol­dats du feu, ve­nus de tout le pays, sont ac­com­pa­gnés sur le ter­rain d’an­thro­po­lo­gistes et d’un la­bo­ra­toire d’ana­lyse ADN pour iden­ti­fier les corps, par­fois ré­duits à de simples frag­ments d’os.

Rayée de la carte

La ville de Pa­ra­dise a été lit­té­ra­le­ment rayée de la carte, lais­sant la place à des pay­sages de dé­so­la­tion. Hier ma­tin, le « Camp Fire » n’était tou­jours conte­nu qu’à 25 %, mais sa sur­face a été ré­duite de 4.500 hec­tares. Les pom­piers s’at­tachent no­tam­ment à pro­té­ger les bâ­ti­ments me­na­cés par les flammes. Le vent com­plique éga­le­ment la tâche des pom­piers qui com­battent le « Wool­sey Fire », un autre in­cen­die lo­ca­li­sé dans la ban­lieue ouest de Los An­geles, près de la cé­lèbre sta­tion bal­néaire de Ma­li­bu. ■

PHO­TO AFP

DÉ­SO­LA­TION. Le bra­sier a dé­jà dé­truit 45.000 hec­tares dans le com­té de Butte, au nord de Sa­cra­men­to.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.