L’Eu­rope au coeur

■ Le pré­sident de la Ré­pu­blique en vi­site d’État en Bel­gique

La Montagne (Clermont-Limagne) - - France & Monde Actualités -

Em­ma­nuel Ma­cron a en­ta­mé, hier, une vi­site d’État de deux jours en Bel­gique. Elle vise à ap­pro­fon­dir les bonnes re­la­tions entre les deux pays voi­sins.

Le pré­sident fran­çais a en­ta­mé hier une vi­site d’État ex­cep­tion­nelle de deux jours en Bel­gique, qui vise à ap­pro­fon­dir les bonnes re­la­tions fran­co­belges au mo­ment où l’Union eu­ro­péenne (UE) tra­verse des tur­bu­lences liées à la mon­tée des po­pu­lismes.

Le couple pré­si­den­tiel a été ac­cueilli de­vant le Pa­lais royal, à Bruxelles, par le roi Phi­lippe et la reine Ma­thilde. Em­ma­nuel et Bri­gitte Ma­cron ont en­suite dé­jeu­né dans la ca­pi­tale avec le Pre­mier mi­nistre, Charles Mi­chel, et son épouse.

Cette vi­site a lieu après le dif­fé­rend sus­ci­té par la ré­cente dé­ci­sion de la Bel­gi­ que d’ache­ter des avions de chasse amé­ri­cains F­35, au lieu d’ap­pa­reils eu­ro­péens. Un choix qui avait été « re­gret­té » par le pré­sident et ju­gé contraire « aux in­té­rêts eu­ro­péens ». Mais Pa­ris veut tour­ner la page. L’amer­tume a été en par­tie ef­fa­cée par l’an­nonce par Bruxelles de l’achat de plus de 400 blin­dés fran­çais, pour en­vi­ron 1,5 mil­liard d’eu­ros.

Entre les deux pays, les fric­tions sont d’au­tant plus vi­sibles qu’elles sont rares, et les re­la­tions sont ju­gées « ex­cel­lentes » par Pa­ris. Les deux ca­pi­tales sont bien en peine de re­trou­ver le sou­ve­nir d’une pré­cé­dente vi­site d’État, le plus haut ni­veau pro­to­co­laire. Pour les Belges, elle re­monte à près d’un de­mi­siècle, lors de la ve­nue de Georges Pom­pi­dou, en 1971. Mais le pro­to­cole fran­çais l’a clas­sée par­mi les vi­sites of­fi­cielles et non d’État.

Dé­fendre l’UE

Pour Em­ma­nuel Ma­cron, cette vi­site s’ins­crit aus­si dans sa tour­née de tous les pays de l’Union eu­ro­péenne, alors que l’UE est confron­tée à une hos­ti­li­té crois­sante au pro­jet eu­ro­péen. Cette vi­site « per­met­tra aus­si aux di­ri­geants des deux pays de dire haut et fort leur pas­sion pour l’Eu­rope », af­fir­mait sa­me­di La Libre Bel­gique. ■

PHO­TO AFP

EN­TENTE. Elle est ju­gée « ex­cel­lente » par Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.