Gui­chet unique de la dé­mo­cra­tie lo­cale

■ Par­te­naires et four­nis­seurs des col­lec­ti­vi­tés jus­qu’à ce soir, à Cler­mont­Fer­rand

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Région Actualité - Lau­rence Cou­pé­rier

Si le Car­re­four des maires et élus d’Au­vergne per­met aux re­pré­sen­tants du peuple de « faire leurs courses » sur les stands de four­nis­seurs et par­te­naires des col­lec­ti­vi­tés, il per­met aus­si d’abor­der des ques­tions im­por­tantes, à l’image de la table consa­crée, hier, à la cou­ver­ture mé­di­cale.

D’un bout à l’autre de l’Au­vergne, dans ses mon­tagnes comme dans ses plaines – et même à Cha­ma­lières et Cler­mont-Fer­rand – le manque de mé­de­cins est l’une des pré­oc­cu­pa­tions de plus en plus vives de la po­pu­la­tion. Et donc de ses élus. Il manque de spé­cia­listes dans cer­tains do­maines (oph­tal­mo­lo­gie, pé­dia­trie, psy­chia­trie…) et de gé­né­ra­listes presque par­tout, prin­ci­pa­le­ment dans les zones ru­rales.

9,4 mé­de­cins pour mille ha­bi­tants

C’était le thème de l’une des trois tables rondes or­ga­ni­sées, hier après­mi­di (*), avec le vice­pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal du Puy­de­Dôme, Laurent Du­mas, en charge de l’Au­to­no­ mie, des éta­blis­se­ments, et de l’offre de san­té sur les ter­ri­toires, et le conseiller dé­par­te­men­tal Jean Pon­son­naille, car­dio­logue pro­fes­seur de mé­de­cine, ain­si que Jean Sch­weyer, dé­lé­gué dé­par­te­men­tal Puy­de­Dôme de l’ARS (Agence ré­gio­nale de san­té). Avec 9,4 mé­de­cins pour mille ha­bi­tants, l’Au­vergne se place lé­gè­re­ment au­des­sus de la moyenne na­tio­nale (9 pour mille) mais est mar­quée par des si­tua­tions très contras­tées.

Et, comme ailleurs, par le dé­fi­cit d’ins­tal­la­tions de jeunes mé­de­cins en ca­bi­nets, ceux­ci pré­fé­rant les em­plois sa­la­riés ou les postes de rem­pla­ce­ment. En cause, « la mo­di­fi­ca­tion des men­ta­li­tés et des at­tentes des jeunes mé­de­cins, en termes de qua­li­té de vie pro­fes­sion­nelle et de qua­li­té de vie per­son­nelle et fa­mi­liale : ils ne veulent plus tra­vailler seuls, ni de­voir re­non­cer à leurs loi­sirs et va­cances ».

Face au constat, peu de so­lu­tions en ligne de mire. Les élus ont mis en évi­dence la par­ti­ci­pa­tion des col­lec­ti­vi­tés pour créer des centres de san­té et mai­sons de san­té plu­ri­dis­ci­pli­naires

et la né­ces­si­té de « rendre nos ter­ri­toires at­trac­tifs et les faire connaître, par exemple à l’oc­ca­sion des stages des étu­diants en mé­de­cine ». Cer­tains dis­po­si­tifs créés pour in­ci­ter à l’ins­tal­la­tion dans des zones dé­fi­ci­taires ont aus­si été présentés. ■

(*) Des tech­ni­ciens et des élus du Con­seil dé­par­te­men­tal du Puy­de­Dôme (dont le pré­sident, Jean­Yves Gout­te­bel) ont ani­mé des tables rondes sur le clas­se­ment Unes­co, les routes et l’en­vi­ron­ne­ment, et la san­té, en ou­ver­ture du Car­re­four.

➔ Au­jourd’hui. Le sa­lon, or­ga­ni­sé par Centre France Évé­ne­ments (avec le Dé­par­te­ment du Puy-de-Dôme, la Ré­gion, l’as­so­cia­tion des maires ru­raux 63 et la ville de Cler­mont), se­ra ou­vert de 9 h 30 à 16 h 30, à la Grande Halle d’Au­vergne, à Cour­non. Au pro­gramme : à 10 heures, table ronde sur le très haut dé­bit ; à 11 heures, table ronde sur la tran­si­tion éner­gé­tique.

PHOTO RI­CHARD BRUNEL

TABLE RONDE. La cou­ver­ture mé­di­cale, su­jet pré­oc­cu­pant pour tous les élus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.