C’est par­ti pour les soldes

La Montagne (Clermont-Limagne) - - La Une - Fan­ny Gui­né lo­[email protected]­tre­france.com

■ PUY-DE-DÔME. Avec un mois de dé­cembre maus­sade pour les af­faires, les com­mer­çants at­tendent beau­coup des soldes d’hi­ver 2019 qui dé­butent au­jourd’hui. À Cler­mont, Riom et Thiers, les ma­ga­sins se­ront ou­verts ce di­manche. ■ CONSOM­MA­TION. Les ra­bais risquent d’être éle­vés dès la pre­mière dé­marque, à cause des stocks im­por­tants, no­tam­ment dans les bou­tiques d’équi­pe­ments de la per­sonne. L’oc­ca­sion de faire de vraies bonnes af­faires.

Puy­de­Dôme Avec un mois de dé­cembre maus­sade pour les af­faires, les com­mer­çants at­tendent beau­coup des soldes qui dé­butent au­jourd’hui pour six se­maines. Mais du cô­té des consom­ma­teurs, l’im­pa­tience est moindre. La faute aux mul­tiples pro­mo­tions au cours de l’an­née qui rendent ces ra­bais se­mes­triels moins at­trac­tifs.

Des prix ra­bo­tés, des pro­mo­tions jus­qu’à ­ 70 %, et des bonnes af­faires. La pro­messe des soldes qui dé­marrent au­jourd’hui pour six se­maines jus­qu’au 19 fé­vrier est tou­jours la même. Les en­seignes com­mer­ciales comptent tou­jours sur ce mo­ment pour at­ti­rer de nou­veaux clients et sur­tout écou­ler leur stock (les soldes sont la seule pé­riode de ra­bais où les en­seignes sont au­to­ri­sées à vendre à perte). D’au­tant que la fin d’an­née 2018 a été dif­fi­cile, tous sec­teurs confon­dus. En pleins pré­pa­ra­tifs, en cette veille de top dé­part des soldes, les mines des com­mer­çants sont scep­tiques. « Non, dé­cembre n’a pas été bon. Mais nous n’avons pas le choix, on doit faire face », lance une ven­deuse cler­mon­toise.

De 10 à 30 % de baisse en dé­cembre

Ma­rie­Claire Du­four, pré­si­dente de la com­mis­sion com­merce à la CCI du Puy­de­Dôme, af­firme que la baisse du chiffre d’af­faires des com­mer­çants est de l’ordre de « 10 à 30 % » dans le dé­par­te­ment sur le der­nier mois de l’an­née. « Les centres com­mer­ciaux ont par­ti­cu­liè­re­ment souf­fert, no­tam­ment en pé­ri­phé­rie, comme à Is­soire ou à Cler­mont. Le centre­ville de Riom a éga­le­ment été tou­ché. Heu­reu­se­ment, nous avons été pré­ser­vés par rap­port à d’autres ré­gions, les ma­ni­fes­ta­tions des Gi­lets jaunes se sont dé­rou­lées se­rei­ne­ment à Cler­mont, sans casse », dé­taille­t­elle. Les 4.400 en­seignes du Puy­de­Dôme, qui pra­tiquent ma­jo­ri­tai­re­ment les soldes, at­tendent donc beau­coup de ce mois de jan­vier.

Les vê­te­ments d’hi­ver se sont peu ven­dus

Et les ra­bais risquent d’être éle­vés dès la pre­mière dé­marque, à cause des stocks im­por­tants no­tam­ment chez les ma­ga­sins d’équi­pe­ments de la per­sonne. Man­teaux, pulls ou chaus­sures d’hi­ver se sont peu ven­dus, éga­le­ment en rai­son de la mé­téo clé­mente. « Les soldes res­tent un ren­dez­vous im­por­tant pour les consom­ma­teurs et pour nous, même si on sent que l’at­tente n’est plus la même qu’avant », confirme Ma­rie­Claire Du­four, qui di­rige le ma­ga­sin En­vie d’In­té­rieur à Cler­mont­Fer­rand. « Nous avons be­soin de faire de la tré­so­re­rie as­sez vite, donc des re­mises plus grosses. Cer­tains in­dé­pen­dants com­men­ce­ront par­fois avec 70 % de ra­bais. »

Mais du cô­té des consom­ma­teurs, le mo­ment des ra­bais se­mes­triels semble moins at­ten­du d’an­née en an­née. Une en­quête pu­bliée en oc­tobre 2018 par l’ins­ti­tut de son­dages Odoxa in­di­quait même que « 56 % des Fran­çais consi­dèrent que les soldes ne servent plus à rien ». La faute, sans doute, à la mul­ti­pli­ca­tion des pro­mo­tions toute l’an­née : ventes pri­vées, dé­sto­ckages mas­sifs, black fri­day… Sans comp­ter les bra­de­ries de prin­temps et d’au­tomne ou en­core l’opé­ra­tion « coup de ba­lai » en août.

Cet em­bou­teillage de pro­mo­tions a dé­ci­dé le gou­ver­ne­ment à ré­duire la pé­riode des soldes de six à quatre se­maines, comme le sou­hai­taient de nom­breux com­mer­çants. Le Sé­nat doit en­té­ri­ner cet abais­se­ment à la fin du mois de jan­vier pour une ap­pli­ca­tion éven­tuelle dès l’été 2019. ■

PHO­TO D’AR­CHIVES FRED MARQUET

PHO­TO RÉ­MI DUGNE

TOP DÉ­PART. Les soldes dé­butent pour six se­maines, jus­qu’au mar­di 19 fé­vrier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.