Le monde est à vous

Le club pa­ri­sien de­vra cé­der plu­sieurs joueurs

La Montagne (Clermont-Métropole) - - La Une -

Le PSG, dans le vi­seur de l’UEFA de­puis son énorme mercato de l’été der­nier (Ney­mar et Mbap­pé), n’a pas été sanc­tion­né par l’ins­tance de contrôle du fair­play fi­nan­cier (FPF).

Le PSG s’en sort très bien. Pour l’ins­tant. Cette dé­ci­sion s’ap­pa­rente ce­pen­dant à un sur­sis : la com­mis­sion de contrôle fi­nan­cier des clubs (ICFC) a ana­ly­sé les an­nées comp­tables 2015, 2016 et 2017 et a pré­ci­sé que « l’im­pact fi­nan­cier (sur 2018) des ac­ti­vi­tés de trans­fert de l’été 2017 » res­tait sous étroite sur­veillance. Pa­ris de­vra donc pro­fi­ter du pro­chain mercato es­ti­val pour se dé­les­ter de plu­sieurs joueurs afin de res­ter dans les clous du FPF qui exige que les clubs en­ga­gés dans les com­pé­ti­tions conti­nen­tales (Ligue des cham­pions, Eu­ro­pa League) ne dé­pensent plus qu’ils ne gagnent, ni n’af­fichent un dé­fi­cit su­pé­rieur à 30 mil­lions d’eu­ros cu­mu­lé sur trois exer­cices.

Le PSG ras­su­ré

Il n’em­pêche : la sen­tence de l’UEFA consti­tue une bouf­fée d’oxy­gène im­ mé­diate pour le Pa­ris SG et son pro­prié­taire qa­ta­ri, qui s’étaient mis les grands clubs eu­ro­péens à dos après leur fré­né­sie d’achats en 2017, ma­té­ria­li­sée par les re­cru­te­ments pha­rao­niques de la su­per­star bré­si­lienne Ney­mar, ar­ra­ché au FC Bar­ce­lone contre 222 mil­lions d’eu­ros, et du pro­dige fran­çais Ky­lian Mbap­pé, trans­fé­ré de l’AS Mo­na­co (135 mil­lions d’eu­ros + 45 mil­lions d’eu­ros de bo­nus).

« On sui­vait cette si­tua­tion de très près. Le club avait été très clair aus­si. Il a dit qu’il avait tout fait dans les règles. […] On est tou­jours prêt à ac­cueillir des joueurs au Pa­ris SaintGer­main, ils sont les bien­ve­nus », a lan­cé le jeune Mbap­pé, en pleine pré­pa­ra­tion à la Coupe du monde avec l’équipe de France.

Le PSG a pour l’ins­tant échap­pé au pire, la pa­lette des sanc­tions de l’UEFA al­lant d’une ex­clu­sion des épreuves eu­ro­péennes à une amende, en pas­sant par un en­ca­dre­ment des trans­ferts ou de la masse sa­la­riale. ■

MERCATO. Ney­mar et Mbap­pé ont fait gon­fler le mer­car­to pa­ri­sien, source de po­lé­miques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.