Les coûts de l’ur­gence et les so­lu­tions

Le col­lec­tif Cli­mat 2020 veut mo­bi­li­ser pour la pla­nète

La Montagne (Clermont-Métropole) - - Puy- De- Dôme Actualité -

Rien ne va plus sur la pla­nète Terre : ca­tas­trophes na­tu­relles à répétition, fontes de la ban­quise et des gla­ciers, sé­che­resses d’en­ver­gure an­non­cées sous d’autres la­ti­tudes, feux de fo­rêts, ou­ra­gans… Le constat est sans ap­pel et l’ho­ri­zon alar­mant.

Si rien n’est fait dès main­te­nant, « il se­ra bien­tôt trop tard », ont an­non­cé d’une même voix 15.000 scien­ti­fiques en novembre der­nier, confir­mant l’extrême ur­gence de la si­tua­tion.

Un ap­pel que l’on croyait avoir été clai­re­ment en­ten­du par les chefs d’États et de gou­ver­ne­ments réunis en décembre à Pa­ris, à l’oc­ca­sion du One Pla­ner Sum­mit des­ti­né à les aler­ter et à les faire se mo­bi­li­ser.

Las, de­puis, beau­coup d’eau a cou­lé sous les ponts de la Seine, et d’ailleurs, les sub­mer­geant par­fois de dra­ma­tiques épan­che­ments, me­na­çant de mettre sur la paille des éco­no­mies tout en­tières et des flots de po­pu­la­tions contraints à l’émi­gra­tion.

Et, là en­core, le bi­lan est lourd de consé­quences : 337 mil­liards de dol­lars de pertes éco­no­miques liées, en 2017, aux ca­tas­trophes éco­no­miques ( Source Swiss ré­as­su­rance ) et 140 mil­lions de ré­fu­giés cli­ma­tiques chaque an­née à l’ho­ri­zon 2050, annonce la banque mon­diale.

Alors que faire ? Qui ? Et comment ?

C’est pour ten­ter de sen­si­bi­li­ser tout un cha­cun, pou­voirs pu­blics et ci­toyens des ef­forts in­dis­pen­sables à faire et à sur­tout équi­ta­ble­ment par­ta­ger qu’un col­lec­tif Cli­mat 2020 s’est créé, élar­gis­sant ses an­tennes jusque dans le Puy­de­Dôme.

C’est ce­lui­ci qui, pré­ci­sé­ment, or­ga­nise une réunion d’information, lun­di 18 juin, à 20 heures, à la Mai­son du peuple, à Cler­mont.

Car, se­lon lui, les so­lu­tions existent et sont en­vi­sa­geables à condi­tion que soit mise en place une « éco­no­mie réelle au ser­vice du cli­mat ». Que cel­le­ci s’ap­puie, entre autres, sur un im­pôt eu­ro­péen sur les bé­né­fices et que les États in­ter­viennent concrè­te­ment pour mettre fin à la spé­cu­la­tion qui a en­glou­ti, jusque­là, une grosse par­tie des ca­pi­taux théo­ri­que­ment dé­vo­lus à la pro­tec­tion de notre en­vi­ronne­ment, la tran­si­tion éner­gé­tique et à la pré­ven­tion du dé­rè­gle­ment cli­ma­tique.

Tout l’ob­jet du pacte Fi­nance Cli­mat que veulent faire ac­cep­ter uni­ver­sel­le­ment la France et l’Allemagne, et qui se­ra ex­pli­ci­té lors de cette réunion.

Car, de l’avis du col­lec­tif, « il ap­par­tient à tous de faire pres­sion pour que ce nou­vel en­ga­ge­ment soit ac­cep­té et sur­tout ap­pli­qué ». ■

La né­ces­si­té d’ac­tions ef­fec­tives, am­bi­tieuses et par­ta­gées

➔ Ren­dez-vous. Réunion-dé­bat sur le thème « Dé­rè­gle­ment du cli­mat, crise fi­nan­cière… Quelles so­lu­tions ? », or­ga­ni­sée par le comité 63 du Col­lec­tif Cli­mat 2020, lun­di 18 juin, à 20 heures, à la Mai­son du peuple, place de la Li­ber­té à Cler­mont.

PHOTO D’ARCHIVES THIERRY LINDAUER

SAU­VE­TAGE. Trop-pleins ici, sé­che­resses ailleurs, la pla­nète est ma­lade de trop d’ex­cès en­vi­ron­ne­men­taux et d’in­suf­fi­sants pan­se­ments fi­nan­ciers. Un état de san­té qui né­ces­site une prise de conscience im­mé­diate, glo­bale et des moyens à la hauteur des...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.