L’A75 neu­tra­li­sée dans le cadre d’une vaste opé­ra­tion de contrôles

L’aire du Lem­bron au coeur d’une vaste opé­ra­tion or­ga­ni­sée jeu­di soir par la gen­dar­me­rie

La Montagne (Clermont-Métropole) - - La Une - Texte : Chris­tian Le­fèvre Pho­tos : Ri­chard Brunel

Du­rant trois heures, dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, l’A75 a été to­ta­le­ment neu­tra­li­sée dans le sens sud-nord. Dans le cadre d’une vaste opé­ra­tion or­ga­ni­sée par la gen­dar­me­rie, tous les usa­gers étaient obli­gés de sor­tir à l’aire du Lem­bron et de se sou­mettre à un contrôle en règle.

Il est un peu plus de 22 heures, jeu­di. La nuit est tom­bée sur l’aire de re­pos du Lem­bron, le long de l’au­to­route A75, à quelques ki­lo­mètres d’Is­soire. D’or­di­naire si pai­sible, elle est sou­dai­ne­ment éclai­rée par de puis­sants pro­jec­teurs qui font bien vite ou­blier les ha­los oran­gés des lam­pa­daires dis­sé­mi­nés tout au­tour des par­kings. Des di­zaines de gen­darmes sont pos­tés sur le site. Au bout de quelques mi­nutes, de longues files de voi­tures, de ca­mions, de cars et de ca­mion­nettes, im­ma­tri­cu­lés dans toute l’Eu­rope, com­mencent à se for­mer à l’en­trée de l’aire, ca­na­li­sées par des plots en plas­tique sur­mon­tés de pe­tites lu­mières bleues in­ter­mit­tentes. « L’opé­ra­tion dé­les­tage » vient de com­men­cer.

Le prin­cipe – dé­jà tes­té au même en­droit en mai der­nier – est simple, mais l’éla­bo­ra­tion de ce dis­po­si­tif a né­ces­si­té de longues se­maines de pré­pa­ra­tion. Tous les vé­hi­cules cir­cu­lant dans le sens sud­nord sont obli­gés de quit­ter l’au­to­route, neu­tra­li­sée pour l’oc­ca­sion et de se sou­mettre à un contrôle en règle. Et per­sonne n’y coupe…

« Cette opé­ra­tion d’en­ver­gure, qui mo­bi­lise en­vi­ron 85 gen­darmes, vise à lut­ter contre la dé­lin­quance iti­né­rante et or­ga­ni­sée et à mettre la main sur tout ce qui peut en dé­cou­ler : stu­pé­fiants, armes, ar­gent, fraude aux do­cu­ments, si­tua­tions ir­ré­gu­lières… », ex­plique le chef d’es­ca­dron Em­ma­nuel de Ba­cker, res­pon­sable de l’es­ca­dron dé­par­te­men­tal de sé­cu­ri­té routière du Puy­de­Dôme (EDSR 63), l’uni­té en charge de l’or­ga­ni­sa­tion de ces contrôles de grande am­pleur. Mais, ce jeu­di soir, les gen­darmes ne sont pas seuls (*). Des fonc­tion­naires de la po­lice aux fron­tières, de la di­rec­tion dé­par­te­men­tale de la pro­tec­tion des po­pu­la­tions, de l’Urs­saf ou en­core de la bri­gade de contrôle et de re­cherche des im­pôts sont éga­le­ment mo­bi­li­sés.

214 vé­hi­cules et 378 per­sonnes contrô­lés

Tous les vé­hi­cules et leurs oc­cu­pants font l’ob­jet de contrôles mé­ti­cu­leux. Cer­tains ne prennent que quelques mi­nutes. D’autres né­ces­sitent un peu plus de temps. No­tam­ment lors­qu’il s’agit d’ins­pec­ter les char­ge­ments hé­té­ro­clites des se­mi­re­morques ou de ca­mion­nettes ef­fec­tuant du ca­bo­tage à tra­vers l’Eu­rope… Peu après 1 heure du ma­tin, lorsque l’opé­ra­tion prend fin et que le dis­po­si­tif se lève peu à peu, 214 vé­hi­cules et 378 per­sonnes au­ront été contrô­lés. Avec une pa­lette as­sez large d’in­frac­tions consta­tées : six conduites sous stu­pé­fiants, une dé­ten­tion de ré­sine de can­na­bis, une conduite mal­gré une an­nu­la­tion ju­di­ciaire du per­mis, une conduite avec un per­mis ayant un solde nul de points, un dé­faut de per­mis, quatre in­frac­tions au temps de re­pos pour des conduc­teurs de poids lourds, un tra­vail dis­si­mu­lé par dis­si­mu­la­tion de sa­la­rié… Trois étran­gers en si­tua­tion ir­ré­gu­lière fe­ront éga­le­ment l’ob­jet d’une pro­cé­dure. Par ailleurs, en marge de ce « dé­les­tage », 91 ex­cès de vi­tesse, dont un à 137 km/h au lieu de 90, ont été re­le­vés sur l’au­to­route, en di­rec­tion de Cler­mont, par un vé­hi­cule­ra­dar. ■

(*) Outre les per­son­nels de l’EDSR 63, des mi­li­taires de di­verses uni­tés de la com­pa­gnie d’Is­soire, du groupe d’in­ves­ti­ga­tion cy­no­phile de Cler­mont­Fer­rand ou en­core de l’ins­ti­tut de re­cherche cri­mi­nelle de la gen­dar­me­rie na­tio­nale (IRCGN), ba­sé à Pon­toise, étaient en­ga­gés dans cette opé­ra­tion.

AIRE DU LEM­BRON. Près de 85 gen­darmes, ain­si que la po­lice aux fron­tières, l’Urs­saf, la di­rec­tion de la pro­tec­tion des po­pu­la­tions ou en­core la bri­gade de contrôle et de re­cherche des im­pôts, ont été mo­bi­li­sés, dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, sur l’A75.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.