La grande bras­se­rie qui nous man­quait

Chaque sa­me­di, re­trou­vez l’ac­tua­li­té des res­tau­rants et bars de Cler­mont­Fer­rand

La Montagne (Clermont-Métropole) - - Clermont Vivre Sa Ville - Par Ca­the­rine Ju­tier ca­the­rine.ju­tier@cen­tre­france.com @Ca­the­ri­neJu­tier

Quoi de neuf cô­té res­tau­rants à Cler­montFer­rand ? Chaque sa­me­di, on vous fait dé­cou­vrir une nou­velle adresse. Au­jourd’hui, di­rec­tion L’Ate­lier de Fer­di­nand.

■ Le lieu. Vous vous sou­ve­nez de l’Ate­lier (tout court), le res­tau­rant et la dis­co­thèque voi­sins de Po­ly­dome qui ont ani­mé pen­dant des an­nées la place du 1er Mai ? C’est dans ces lo­caux com­plè­te­ment trans­for­més (*), que L’Ate­lier de Fer­di­nand a vu le jour, avec sa dé­co contem­po­raine chic au de­si­gn épu­ré et ses cou­leurs dans l’air du temps.

■ Le boss. Il ne s’ap­pelle pas Fer­di­nand, mais Fré­dé­ric. Ins­tal­lé comme trai­teur de­puis 2010 à Saint­Beau­zire, Fré­dé­ric Cour­sol et son épouse Ca­rine sont aus­si aux ma­nettes du res­tau­rant Fer­di­nand, ou­vert en 2017 ave­nue Edouard­Mi­che­lin. Fer­di­nand et L’Ate­lier de Fer­di­nand, voi­là deux (bonnes) tables cler­mon­toises où le chef va­rie les plai­sirs.

■ L’es­prit. C’est ce­lui d’une bras­se­rie avec un grand B, une bras­se­rie comme il en man­quait, ac­co­lée à un pa­que­bot de l’évé­ne­men­tiel, Po­ly­dome, à deux pas d’une salle de spec­tacle, la Coo­pé, au coeur d’un quar­tier en pleine mu­ta­tion où les ac­tifs sont lé­gion. L’idée est de pro­po­ser à tout ce pe­tit monde une res­tau­ra­tion soi­gnée dans une am­biance dé­con­trac­tée dans « un lieu cha­leu­reux, sou­ligne le chef, pour une vraie pause dé­jeu­ner ».

■ Les as­siettes. Elles vi­re­voltent dans les mains des ser­veurs au pe­tit trot dans leurs allers­re­ tours entre la cui­sine et les ta­blées pour op­ti­mi­ser le ser­vice (dé­jà) sou­vent com­plet à l’heure du dé­jeu­ner. Fré­dé­ric Cour­sol mise ici sur une cui­sine de qua­li­té et des pro­duits de sai­son – il ne sau­rait en être au­tre­ment – et re­lève avec pa­nache le dé­fi d’une ad­di­tion ser­rée.

Le me­nu change tous les jours en fonc­tion du mar­ché, avec une pro­po­si­tion en en­trée, en plat et en des­sert. Ce jour­là, une ré­mou­lade de cé­le­ri ra­vi­go­ te, miettes de crabe pommes gran­ny, un qua­si de veau brai­sé, pommes mi­traille crème de cèpes, sui­vis d’un fi­nan­cier amandes rai­sin. Si ce­la ne vous plai­sait pas (tant pis pour vous), sa­chez qu’il y a tou­jours à la carte une four­chette de sug­ges­tions pour ré­pondre à vos en­vies. Pour­quoi pas un fi­let d’omble che­va­lier et son ra­goût de len­tilles vertes crème d’es­tra­gon ? Pour conclure, parce que c’est si rare, on dit yes aux « pe­ tits plus » de l’Ate­lier de Fer­di­nand : un wrap de sau­mon of­fert en amuse­bouche et une (sa­vou­reuse) gui­mauve mai­son li­vrée avec le ca­fé.

■ L’ad­di­tion. En­trée + des­sert 12 €, en­trée­plat ou plat­des­sert 15 €, me­nu com­plet 17 €. Plats à la carte de 8 € à 21 €. Vins au verre de 3 € à 4,50 €. ■

(*) Les lo­caux ap­par­tiennent à la Ville de Cler­mont et sont gé­rés en dé­lé­ga­tion de ser­vice pu­blic par GI­Events, la so­cié­té qui ex­ploite Po­ly­dome.

➔ Où et quand ? L’Ate­lier de Fer­di­nand, 1 place du 1er-Mai à Cler­mont. Ou­vert pour le dé­jeu­ner du lun­di au ven­dre­di. Tél.04.73.14.41.60.

PHO­TO FRANCK BOI­LEAU

L’ATE­LIER DE FER­DI­NAND. La nou­velle table de Fré­dé­ric Cour­sol, où le chef se plaît à « re­vi­si­ter les clas­siques de la cui­sine mé­na­gère bour­geoise et le ré­per­toire bis­tro­tier ». Le re­pas en images sur Ins­ta­gram @Tour­de­tables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.