1,86 mil­lion pour le porc jus­qu’en 2020

Le vice­pré­sident de la Ré­gion à l’agri­cul­ture en vi­site, hier Chaque an­née, près de 800.000 porcs char­cu­tiers sont pro­duits en Au­ver­gneR­hône-Alpes.

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Région Actualité - 07 ARDÈCHE Ophé­lie Cré­millieux ophe­lie.cre­mil­lieux@cen­tre­france.com Em­ma­nuel Tre­met

(*) L’at­taque est sur­ve­nue au cours de la nuit du ven­dre­di 4 au sa­me­di 5 mai. Le trou­peau était la propriété de l’union des co­opé­ra­tives agri­coles Fe­da­test.

Si la pro­duc­tion ré­gio­nale ne concerne que 4 % de l’éle­vage en France, elle bé­né­fi­cie « d’atouts in­dé­niables » comme a pu le consta­ter Jean­Pierre Taite, vice­pré­sident de la Ré­gion en charge de l’agri­cul­ture, lors de sa vi­site, hier, à Au­rillac, dans les ate­liers de l’en­tre­prise Can­tal sa­lai­sons.

Tous les ans, près de 40.000 porcs, éle­vés par qua­rante éle­veurs du Mas­sif cen­tral, y sont trans­for­més, dé­cou­pés et com­mer­cia­li­sés sous la marque Val­ti­tude de la co­opé­ra­tive agri­cole can­ta­lienne Al­ti­tude. À l’heure où le consom­ma­teur tra­duit ses exi­gences en ma­tière de condi­tions d’éle­vage dans ses actes d’achat, « nous pro­po­sons une ori­gine contrô­lée, avec la maî­trise des ani­maux de la gé­né­tique à l’ali­men­ta­tion et un éle­vage en al­ti­tude qui amène un meilleur état sa­ni­taire donc moins de trai­te­ment qu’en plaine, un sa­voir­faire et un goût dif­fé­ren­cié », lui ont ex­pli­qué Jean­Pierre Châ­teau et Fé­ lix Pué­chal, res­pec­ti­ve­ment pré­sident du groupe Al­ti­tude et di­rec­teur de Can­tal sa­lai­sons.

« In­dis­pen­sable »

Jean­Pierre Taite était ve­nu si­gner un Plan Am­bi­tion éla­bo­ré avec tous les ac­teurs de la pro­fes­sion, à tra­vers le­quel la Ré­gion va mo­bi­li­ser 1,86 mil­lion d’eu­ros jus­qu’en 2020 pour la fi­lière por­cine. « Une aide in­dis­pen­sable par rap­port à l’em­ploi aus­si bien en aval qu’en amont de la fi­lière et qui doit per­mettre de confor­ter les pro­duc­teurs en place en sti­mu­lant l’in­ves­tis­se­ment, et sur­tout d’en ins­tal­ler de nou­veaux », a in­di­qué Pa­trick Es­cure, pré­sident de la Chambre d’agri­cul­ture du Can­tal.

Cette aide s’ins­crit dans une en­ve­loppe plus large de la Ré­gion pour l’agri­cul­ture. Elle ver­se­ra 9 mil­lions pour les quinze fi­lières agri­coles ani­males et vé­gé­tales iden­ti­fiées, aux­quels vien­dront s’ajou­ter les 20 mil­lions par an du plan d’in­ves­tis­se­ments. Au to­tal, la Ré­gion mo­bi­li­se­ra 29 mil­lions par an en fa­veur de ses fi­lières agri­coles.

« En aug­men­tant de plus de 50 % les fonds consa­crés à l’agri­cul­ture et en mul­ti­pliant par deux les bud­gets dé­diés à l’in­ves­tis­se­ment, le nou­vel exé­cu­tif ré­gio­nal tient son en­ga­ge­ment pris de­vant les agri­cul­teurs d’Au­ver­gneR­hône­Alpes », a pré­ci­sé Jean­Pierre Taite.

PHOTO LOUIS FAYET

TRANS­FOR­MA­TION. Au­vergne-Rhône-Alpes est la troi­sième ré­gion en terme de pro­duc­tion au ni­veau na­tio­nal, avec 138.200 tonnes pour 866 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.