Le tou­risme mé­tro­po­li­tain s’im­pose

Quels en­jeux et quelles am­bi­tions tou­ris­tiques pour Cler­mont Au­vergne mé­tro­pole ? Ré­ponses avec les 1res ren­contres du tou­risme et la pré­sen­ta­tion d’un nou­veau site internet.

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Clermont Vivre Sa Ville - Anne Bourges anne.bourges@cen­tre­france.com

Dix­huit mois après le lan­ce­ment de l’of­fice de tou­risme de Cler­mont Au­vergne mé­tro­pole (*), la so­cié­té pu­blique lo­cale (SPL) Cler­mont Au­vergne tou­risme vient de po­ser deux nou­veaux ja­lons.

Hier, les pre­mières Ren­contres du tou­risme mé­tro­po­li­tain étaient l’oc­ca­sion de faire d’une pierre deux com­mu­ni­ca­tions : re­ve­nir sur les « en­jeux tou­ris­tiques pour Cler­mont Au­vergne mé­tro­pole », et pré­sen­ter le nou­veau site internet de Cler­mont au­vergne tou­risme (voir ci­des­sous).

Mais avant de pré­sen­ter les ou­tils, l’heure était aux dé­bats sur les pos­sibles du tou­risme mé­tro­po­li­tain.

Quelque 170 par­ti­ci­pants étaient in­vi­tés à s’in­ter­ro­ger sur la construc­tion de l’at­trac­ti­vi­té tou­ris­tique de Cler­mont mé­tro­pole et sur la vente en ligne des pro­duits et des­ti­na­tions.

Plu­sieurs ac­tions de struc­tu­ra­tion sont en cours de dé­ploie­ment (études pour l’adap­ta­tion du parc d’hé­ber­ge­ment, si­gna­lé­tique tou­ris­tique in­cluant le ja­lon­ne­ment hô­te­lier, ou­til nu­mé­rique pour va­lo­ri­ser les ac­ti­vi­tés de pleine na­ture, agen­da en li­

gne des ac­ti­vi­tés, pro­gramme « High hos­pi­ta­li­ty aca­de­my »).

Oli­vier Bian­chi, maire de Cler­mont et pré­sident de Cler­mont Au­vergne Mé­tro­pole, a aus­si rap­pe­lé les am­bi­tions du sché­ma de dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique mé­tro­po­li­tain. Avec quatre pi­liers sur les­quels construire l’édi­fice : le tou­risme d’af­faire et de congrès ; le tou­risme de bien­être et de san­té, in­cluant le ther­ma­lisme ; un tou­risme ur­bain fai­sant la part belle à la culture et à l’évé­ne­men­

tiel ; et un tou­risme sportif et de pleine na­ture sur le­quel l’Au­vergne est dé­jà re­con­nue à l’in­ter­na­tio­nal.

« Ce que les autres n’ont pas… »

Cette « marque » Au­vergne, et les atouts d’un ter­ri­toire vert, le tou­risme de Cler­mont mé­tro­pole conti­nue­ra à s’en re­ven­di­quer. « Mais il faut al­ler plus loin… Ce que les autres des­ti­na­tions de tou­risme à la cam­pagne n’ont pas et que nous pro­po­sons en plus, c’est une

grande mé­tro­pole, avec son pa­tri­moine cultu­rel, ses ca­fés, ses ac­ti­vi­tés, sa vie étu­diante… » a mar­te­lé Oli­vier Bian­chi.

Les élus de Cler­mont Au­vergne tou­risme, in­vitent à tou­jours plus d’am­bi­tion pour que le ter­ri­toire se dis­tingue et s’im­pose à tra­vers ses ca­pa­ci­tés d’ac­cueil, son pa­tri­moine ur­bain et cultu­rel au­tant que na­tu­rel, et par des am­bi­tions en ma­tière de tou­risme et de san­té avec un ap­pui sur le ther­ma­lisme roya­dère.

Un tra­vail qui se fe­ra en par­te­na­riat et com­plé­men­ta­ri­té avec d’autres pôles, à com­men­cer par Vichy et Brioude.

Quant aux Ren­contres du tou­risme mé­tro­po­li­tain, elles ont vo­ca­tion à être re­con­duites tous les ans. « Il faut ou­vrir des portes, s’intéresser aux ter­ri­toires et à ce que se­ra le tou­risme en 2030 et 2040 », a pré­ci­sé Ro­ger Gardes, pré­sident de l’of­fice de tou­risme mé­tro­po­li­tain.

(*) La com­pé­tence tou­ris­tique re­prise par la mé­tro­pole en juin 2016.

F. CAMPAGNONI

« RÉVÉLEZ-VOUS ». Ce « mes­sage clé », pré­sen­té aux voeux 2018 de la ville, marque le po­si­tion­ne­ment tou­ris­tique de Cler­mont Au­vergne mé­tro­pole : pour « faire émer­ger les va­leurs et at­tri­buts d’image de la des­ti­na­tion ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.