Une grande cause com­mune

Mar­di et mer­cre­di, salle Jean-Gi­rau­doux, à la Mai­son des loi­sirs et du tou­risme de La Roche-Blanche, se sont dé­rou­lées quatre ren­contres ci­toyennes, or­ga­ni­sées par Mon’Ar­verne Com­mu­nau­té et Cler­mont cô­té sud, sur le thème du Plan cli­mat air et éner­gie ter

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Agglomération Volcans -

Ces dif­fé­rentes réunions étaient ci­blées par ca­té­go­ries. La pre­mière, mar­di soir, était des­ti­née aux res­pon­sables d’as­so­cia­tions des 28 com­munes du ter­ri­toire.

Le mer­cre­di en dé­but de ma­ti­née, elle était ci­blée pour les res­pon­sables d’en­tre­prises, et, en dé­but d’après­mi­di, une autre était ré­ser­vée aux agri­cul­teurs.

En fin de soi­rée, le cycle s’est ache­vé par une réunion pu­blique ou­verte à tous.

Un ob­jec­tif à par­ta­ger

« Pour lut­ter ef­fi­ca­ce­ment contre le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, il est pri­mor­dial que chaque ci­toyen puisse agir et montre l’exemple ».

Fran­çois Ca­mé, ani­ma­teur, et Mi­ckaël Gre­nouilloux, chargé de mis­

sion PCAET Mond' Ar­verne Com­mu­nau­té ont, à cet égard, pré­ci­sé :

« Le chan­ge­ment cli­ma­tique me­nace l’en­vi­ron­ne­ment, les ac­ti­vi­tés, l’agri­cul­ture, les res­sources en eau… Il faut re­pen­ser les modes de pro­duc­tion et de consom­ma­tion, adap­ter les fonc­tion­ne­ments des dé­pla­ce­ments, des lo­ge­ments, trou­ver d’autres sources d’éner­gie, en de­hors des éner­gies fos­siles, en agis­sant vite et en­semble.

» Ce PCAET se­ra construit de fa­çon to­ta­le­ment par­ti­ci­pa­tive et s’ap­puie­ra en­tiè­re­ment sur les avis,

les pro­po­si­tions et les ac­tions des as­so­cia­tions, des en­tre­prises, des agri­cul­teurs et de tous les ci­toyens ».

Com­ment agir

Les in­ter­ve­nants ont in­sis­té sur l’en­jeu ter­ri­to­rial : « Ac­tuel­le­ment, le ter­ri­toire connaît une moyenne de 11 de­grés de tem­pé­ra­ture et si la pla­nète conti­nue à émettre des gaz à ef­fet de serre au même rythme, en 2100, la tem­pé­ra­ture se­ra de 15.6 de­grés. 14 jours de vague de cha­leur par an sont consta­tés, si le rythme est conser­vé, en 2100, ce se­ront 119 jours.

« L’ac­tion se doit d’être com­mune et par­ta­gée par une sen­si­bi­li­sa­tion, en com­mu­ni­quant, en amé­lio­rant le tri sé­lec­tif, li­mi­ter les consom­ma­tions d’eau, d’élec­tri­ci­té, d’éner­gie, mo­di­fier les tran­sports en fa­vo­ri­sant le co­voi­tu­rage, en uti­li­sant des vé­hi­cules élec­triques, in­ci­ter le pu­blic à du trans­port doux (à pied ou à vé­lo).

» Il est éga­le­ment né­ces­saire de pri­vi­lé­gier, dans le do­maine de la res­tau­ra­tion, les pro­duits frais, de sai­son et lo­caux dans le cadre d’une dé­marche éco­res­pon­sable ».

En sep­tembre 2018, les ha­bi­tants, élus, en­tre­prises, ac­teurs du tou­risme, par­te­naires as­so­cia­tifs et ins­ti­tu­tion­nels… se­ront in­vi­tés à éla­bo­rer col­lec­ti­ve­ment un plan d’ac­tions qui dé­cou­le­ra des pre­mières contri­bu­tions. Vol­cans

RÉUNION PU­BLIQUE. De gauche à droite : J.-F. De­mère, G. Pé­tel, B. Tro­quet, G. Via­lat, P. Pi­got et N. Guillot ont cher­ché à sen­si­bi­li­ser le pu­blic sur les réa­li­tés du mo­ment et celle à ve­nir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.