Deux hommes écroués après la dé­cou­verte d’un corps

Deux hommes ont été mis en exa­men après la dé­cou­verte du corps d’un Creu­sois âgé d’une cin­quan­taine d’an­nées, di­manche, par des pro­me­neurs, en contre­bas de la dé­par­te­men­tale 112, à la sor­tie de Mesples

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Région / Actualité - Gaëlle Cha­zal

Ils ont tous les deux été pré­sen­tés de­vant le pôle cri­mi­nel de Cus­set, mar­di soir. Le juge d’ins­truc­tion leur a si­gni­fié leur mise en exa­men pour vio­lences vo­lon­taires ayant en­traî­né la mort sans in­ten­tion de la don­ner, dé­lais­se­ment de per­sonne hors d’état de se pro­té­ger ayant en­traî­né la mort, non­as­sis­tance à per­sonne en dan­ger et al­té­ra­tion de scène de crime. Ils ont en­suite été pla­cés en dé­ten­tion pro­vi­soire.

Ver­sions contra­dic­toires

Le pre­mier des mis en cause est âgé de 54 ans. C’est lui qui hé­ber­geait la vic­time de­puis en­vi­ron un mois, à son do­mi­cile, à Vi­plaix. Les gen­darmes l’avaient pla­cé en garde à vue dès le di­manche soir, soit quelques heures à peine après la ma­cabre dé­cou­verte. Le deuxième, âgé de 32 ans et ami des deux autres hommes, a été in­ter­pel­lé le mar­di ma­tin.

Au­cun d’entre eux n’était connu de la jus­tice pour des faits de vio­lence.

De nom­breuses zones d’ombre per­sistent en­core au­tour de la mort de Pas­cal Le­lièvre. L’au­top­sie pra­ti­quée lun­di n’a pas per­mis de dé­ter­mi­ner avec cer­ti­tude l’ori­gine de son dé­cès, même si la pré­sence de plu­sieurs ec­chy­moses a été re­le­vée sur le corps du quin­qua­gé­naire. Les ré­sul­tats d’exa­mens com­plé­men­taires sont at­ten­dus dans les pro­chains jours.

Les ver­sions li­vrées par cha­cun des deux sus­pects sont « ex­trê­me­ment contra­dic­toires », in­dique le par­quet de Cus­set. Une par­tie des évé­ne­ments se se­rait dé­rou­lée « sur fond d’al­cool », dans la mai­son du plus âgé, au 7, route de Mesples, à Vi­plaix. Mais les en­quê­teurs doivent en­core dé­ter­mi­ner à quel moment et comment le corps du quin­qua­gé­naire a été trans­por­té puis aban­don­né en contre­bas de la dé­par­te­men­tale 112 re­liant Vi­plaix et Mesples. Une in­for­ma­tion ju­di­ciaire a été ou­verte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.