Un gros-por­teur de plus à l’AIA

L’ate­lier cler­mon­tois a ac­cueilli son pre­mier C130 Her­cules At­ten­du de­puis une di­zaine de jours, l’Ate­lier in­dus­triel de l’aé­ro­nau­tique a vu se po­ser, hier, le C130 Her­cules. En tout, la main­te­nance de qua­torze avions se­ra as­su­rée ces quinze pro­chaines an

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Puy-de-dôme Actualité - Pierre Pey­ret pierre.pey­ret@cen­tre­france.com

Cette fois, c’est la bonne. Pas de nou­velle mau­vaise sur­prise de la part du C130 Her­cules. Le gros­por­teur, at­ten­du il y a une di­zaine de jours mais fou­droyé en plein vol, a re­joint comme pré­vu les ate­liers de l’Ate­lier in­dus­triel de l’aé­ro­nau­tique (AIA), à Cler­montFer­rand.

Le C130 Her­cules, c’est un beau bé­bé de 40 mètres d’en­ver­gure dé­dié au tran­sport mi­li­taire. A Cler­mont­Fer­rand, une cen­taine de per­sonnes au­ra en charge d’as­su­rer la main­te­nance de qua­torze d’entre eux ces quinze pro­chaines an­nées.

Au ni­veau mon­dial, la flotte est de 1.000 ap­pa­reils, dont 500 dé­te­nus par les seuls Amé­ri­cains.

Ce pro­gramme, avec un temps maxi­mum de tra­vail es­ti­mé à 15.000 heures par ap­pa­reil, s’ins­crit dans un double par­te­na­riat. D’une part avec la société Mar­shall/UK pour des pres­ta­tions d’in­gé­nie­ries et la société Sa­be­na pour la four­ni­ture des re­changes et pres­ta­tions lo­gis­ti­ ques as­so­ciées. Sur place, un ate­lier, où se trouvent en­core des hé­li­co­ptères Tigre, a même été re­con­fi­gu­ré afin de pou­voir ac­cueillir jus­qu’à trois ap­pa­reils en même temps d’ici deux ans.

Pour l’AIA, l’ar­ri­vée – même si elle a été re­tar­dée de quelques jours – du C130 vient s’ajou­ter à la longue liste des aé­ro­nefs es­sen­tiel­le­ment mi­li­taires pris en charge à Cler­montFer­rand : Ra­fale, Mi­rage 2000, Al­pha Jet, Tigre, Pu­ma, Ga­zelle et autres A400M.

Elle confirme aus­si un sa­voir­faire et une ex­per­tise. Les équipes ont sui­vi une for­ma­tion théo­rique et pratique sur ma­chine. Du per­son­nel a aus­si été re­cru­té.

Un contrat de quinze ans

➔ Fou­droyé. Le C130 Her­cules de­vait se po­ser le 2 juillet. Par­ti de la base aérienne d’Or­léans-Bri­cy, l’avion a dû re­brous­ser che­min après avoir été fou­droyé, sans dom­mage.

PHOTO AIA

C130 HER­CULES. Il existe plus de 1.000 ap­pa­reils en cir­cu­la­tion dans le monde. L’AIA de Cler­montFer­rand va as­su­rer la main­te­nance de qua­torze d’entre eux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.