Pour jouer au golf comme un pied…

Au châ­teau de Sayat, cette drôle d’ac­ti­vi­té s’ins­talle pour le plai­sir de tous, spor­tifs ou non Ur­ban Foot­ball Golf, une en­tre­prise rio­moise, tente de dé­ve­lop­per des es­paces de foot-golf, une ac­ti­vi­té ac­ces­sible à tous. Le châ­teau de Fé­li­gonde, à Sayat, a

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Puy-de-dôme Loisirs - Ré­bec­ca La­plagne

Pas de voi­tu­rettes à l’ho­ri­zon, pas de clubs de golf ran­gés dans le cha­let d’ac­cueil, ni de cad­dy pour les por­ter. Pas non plus de cram­pons à en­fi­ler pour par­tir sur le ter­rain. Mais alors qu’estce que c’est le foot­ball­golf ?

De­puis le 7 juillet, cette drôle de dis­ci­pline s’est ins­tal­lée dans les jar­dins du châ­teau de Fé­li­gonde, à Sayat. Cyril Gal­pier, avec Pierre Spi­nouze et un autre as­so­cié, a créé la marque Ur­ban Foot­ball Golf, ba­sée à Riom. Avec celle­ci, ils sou­haitent dé­ve­lop­per la pra­tique de ce sport.

Le foot­ball­golf c’est la ren­contre du golf avec le foot­ball, l’al­liance de la puis­sance foot­bal­lis­tique et la pré­ci­sion des gol­feurs.

« Tout le monde peut y jouer », ex­plique Cyril Gal­pier, qui, en plus d’être gé­rant, pra­tique le golf.

Le but du jeu ? Mettre la balle dans le trou. Rien de très ori­gi­nal. Sauf qu’ici, le bal­lon est plus grand et le trou plus gros.

À Sayat, les jar­dins du châ­teau se prêtent à mer­veille à cette ac­ti­vi­té. Dans un cadre pro­pice à la concen­tra­tion et à la tran­quilli­té, avec vue sur la chaîne des puys, chaque jour, de nou­veaux vi­si­teurs vien­ nent s’es­sayer au foot­ball­golf.

Comme, Li­lou, 11 ans, ve­nue avec son grand­père. S’il a fal­lu ap­pri­voi­ser la balle pour les pre­miers trous, elle s’est fi­na­le­ment dé­brouillée comme une chef. Elle a su res­pec­ter les si­gna­lé­tiques, ins­tal­lées à chaque dé­but des 18 trous du par­cours, in­di­quant le nombre de coups conseillés et le che­min obli­ga­toire que doit em­prun­ter le bal­lon. Elle a réus­si à domp­ter le bal­lon et a fi­ni le par­cours avec suc­cès.

Peu im­porte l’âge et que l’on ait dé­jà pra­ti­qué le foot ou le golf. L’ap­pren­tis­sage est simple et ra­pide.

L’al­liance de la puis­sance et de la pré­ci­sion

Des pistes pour dé­ve­lop­per la marque

La so­cié­té Ur­ban foot­ball Golf, créée il y a deux ans, dé­ve­loppe cette pra­tique spor­tive dans les châ­teaux comme à Sayat, mais aus­si en libre ac­cès pour les col­lec­ti­vi­tés.

« Avec les châ­teaux c’est un par­te­na­riat ga­gnant­ga­gnant : ils ont be­soin de mo­dèle éco­no­mique pour en­tre­te­nir les grands do­maines, et nous avons be­soin d’es­pace et de fon­cier, ex­plique Cyril Gal­pier. De­puis deux ans, nous es­sayons éga­le­ment de sé­duire et de vendre notre concept aux col­lec­ti­vi­tés en uti­li­sant les es­paces fon­ciers non uti­li­sés, no­tam­ment dans les ci­tés, pour ame­ner une ac­ti­vi­té po­pu­laire et gra­tuite. »

La marque conquiert d’ailleurs pe­tit à pe­tit les ré­gions pa­ri­sienne et lyon­naise.

AP­PLI­CA­TION. Le foot­ball-golf de­mande de la concen­tra­tion : même près du trou, il peut être dif­fi­cile de faire ren­trer le bal­lon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.