Il fau­dra un Au­rillac… pé­tillant !

De­main à 13 h 30, sur le ter­rain de La Cha­pelle­Saint­Luc, dans la ban­lieue de Troyes

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Sports Football -

Quand Pas­cal Obis­po a sor­ti du cha­peau la boule d’Au­rillac, le 20 no­vembre der­nier, à l’oc­ca­sion du ti­rage du 8e tour ef­fec­tué dans les sa­lons du Stade de France, quelques ins­tants avant que les cham­pions du monde de Di­dier Des­champs re­trouvent l’Uru­guay, Au­rillac a mis un bout de temps pour si­tuer le Ra­cing Club des Spor­tifs Cha­pe­lains, son ad­ver­saire !

Si le grand club can­ta­lien re­pré­sen­té par son pré­sident Her­vé Blanc à SaintDe­nis ve­nait de ré­cu­pé­rer l’un des Pe­tits Pou­cets du groupe D re­grou­pant qua­torze des qua­li­fiés, il ve­nait aus­si de se voir pro­po­ser une im­pro­bable ex­pé­di­tion que fi­na­le­ment seule la Coupe de France peut in­ven­ter. De­main, à 13 h 30, à un ho­raire pour le moins in­ha­bi­tuel im­po­sé par la FFF, Au­rillac po­se­ra ses cram­pons sur le ter­rain de La Cha­pelle­Saint­Luc à quelques en­ca­blures du stade de l’Aube, le jar­din de Troyes évo­luant en L2 et qui, la veille au­ra croi­sé avec Saint­Pry­vé­Saint­Hi­laire (N2) dans le Loi­ret. A l’évi­dence, les Chape­ lains au­raient pré­fé­ré un der­by pour rem­plir leurs caisses, mais le gros billet de 30.000 € eu­ros at­tri­bués au vain­queur de ce der­nier tour de bras­sage avant l’en­trée en lice des ca­dors de l’élite, consti­tue­ra une très grosse ce­rise sur le gâ­teau, de na­ture à faire ou­blier un évé­ne­ment in­tra­mu­ros comme un loin­tain voyage.

Un piège à évi­ter

Aus­si, se­rait­il pré­somp­tueux de pen­ser que des Au­rilla­cois à nou­veau gâ­tés par le ti­rage, se­ront con­fron­tés à une for­ma­li­té et n’au­ront qu’à faire pé­ter les ga­lons de la hié­rar­chie, pour in­ti­mi­der une for­ma­tion de R1 ac­tuel­le­ment un peu pa­traque. Elle vient de concé­der une paire de dé­faites à Bar­le­Duc (1­0) et de­vant Prix­lèsMé­zières (1­0), met­tant en re­lief ses dif­fi­cul­tés à mar­quer des buts. Pour au­tant, et tout le monde le sait en Haute Au­vergne, la Coupe est une épreuve très par­ti­cu­lière. N’a­t­elle pas le don de ni­ve­ler les va­leurs et de bous­cu­ler les pro­nos­tics, pour peu que les af­faires ne s’en­gagent pas de la meilleure des fa­çons pour le fa­vo­ri ? Au­rillac a dû fer­railler pour s’ex­tir­per du tra­que­nard de Biars (R3) d’où il est res­sor­ti avec des plaies, des bosses et pas fran­che­ment ra­vi de l’ac­cueil du voi­sin lo­tois. Il sait qu’il de­vra réa­li­ser un gros match et sur­tout bien dé­bu­ter pour mettre toutes les chances de son cô­té. Il avait dé­jà su le faire à Auch, voi­là dé­jà huit ans, pour évi­ter le piège ten­du par des Gas­cons ins­tru­men­tant eux aus­si en R1. Ley­bros, le ca­pi­taine, comme Ca­pre­don, l’homme fort du mi­lieu, pour­ront par­ler de cette qua­li­fi­ca­tion, la der­nière qu’Au­rillac a ob­te­nue pour les 32 de fi­nale, à la­quelle par­ti­ci­pèrent éga­le­ment Gour­gaud et An­drieu qui ne se­ront pas de la par­tie de­main. Ces res­ca­pés rap­pel­le­ront qu’un billet pour les 32es ou­vri­rait les portes des rêves les plus fous, avec l’éven­tua­li­té de croi­ser à nou­veau Saint­Etienne ou Mont­pel­lier, ou pour­quoi pas dé­cou­vrir Lyon ou Bor­deaux ? Mais ce rêve à un prix qu’Au­rillac de­vra payer d’un in­ves­tis­se­ment et d’une im­pli­ca­tion sans faille, d’un prag­ma­tisme de cir­cons­tance, d’un match plein en somme. Comme cet ad­ver­saire cham­pe­nois qu’il ne connaît pas, il n’a pas si­gné d’ex­ploits pour se his­ser pour la dixième fois de son his­toire à ce ren­dez­vous. Reste à cro­quer l’ins­tant sans mo­dé­ra­tion avec un ef­fec­tif que ré­in­tègre Cou­derc, ab­sent de­vant Ru­mil­ly­Val­lières, mais pri­vé d’An­drieu, Gour­gaud et Mey­niel alors que Com­belle gar­de­ra la cage en ver­tu du turn­over dé­cré­té de­puis le dé­but de l’aven­ture. ■

L’ÉQUIPE

Au­rillac. Com­belle ; Is­serte, Ley­bros (cap), Cueille, Ko­né, Ca­pre­don, Cou­derc, Ja­min, Douillard, Ma­zure, Anne.

Rem­pla­çants : Trao­ré, Do­daj, Tri­don ou Gar­ri­gou, Ser­ge­tier, Har­dy (g).

PHO­TO CHRIS­TIAN STAVEL

ROULEMENT. Jor­dan Com­belle gar­de­ra la cage au­rilla­coise dans l’Aube en ver­tu d’un roulement éta­bli pour la Coupe avec Gau­thier Har­dy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.