La Saint-Clair a ou­vert ses portes hier

Une cin­quan­taine de ma­nèges et com­merces am­bu­lants ont pris place pour trois se­maines

La Montagne (Corrèze) - - La Une - Ju­lien Ba­chel­le­rie

La Saint-Clair mil­lé­sime 2018 a ou­vert ses portes hier après-mi­di le long de la Corrèze. La tra­di­tion­nelle fête fo­raine tul­liste fe­ra tour­ner ses ma­nèges et les têtes jus­qu’au di­manche 27 mai.

La cin­quan­taine de fo­rains de la Saint­Clair ont ou­vert leurs at­trac­tions et com­merces hier après­mi­di. Au nombre d’une cin­quan­taine cette an­née en­core, ils af­fichent un beau pro­gramme, que le co­or­di­na­teur de la pro­fes­sion, Franck Rey, ré­sume jo­li­ment : « La Saint­Clair, c’est rê­ver un peu. »

Les in­con­tour­nables de la fête fo­raine sont au ren­dez­vous : le « Ga­laxy » et ses pe­tits avions sur le quai Ba­luze, les stands de tir à la ca­ra­bine, la che­nille et les au­tos­tam­pon­neuses, chez Neis­sen pour de dé­li­cieux nou­gats ou en­core, place Bri­gou­leix, le « Pul­sion » pour les sen­sa­tions fortes. Cô­té nou­veau­tés, il se­ra aus­si ques­tion d’adré­na­line avec, place Gam­bet­ta, le « Old school surf ». Son pro­prié­taire, Mor­gan Mau­rel, 33 ans, is­su d’une longue li­gnée fa­mi­liale de fo­rains, est heu­reux d’avoir pu ins­tal­ler son at­trac­tion flam­bant neuve à Tulle. « Ce se­ra ma pre­mière édi­tion avec elle ici. J’ai eu la chance d’être ti­ré au sort pour bé­né­fi­cier de la place ré­ser­vée aux nou­veaux ma­nèges. » Le pu­blic est at­ten­du tous les jours jus­qu’au di­manche 27 mai avec, la veille, un grand feu d’ar­ti­fice. ■

PHOTOS ANNE CILUFFO

TRA­DI­TION. La Saint-Clair 2018 est à dé­cou­vrir entre nou­veau­té (le Old school surf, ci-des­sus) et at­trac­tions in­con­tour­nables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.