Le CSP of­fi­ciel­le­ment de re­tour

Les Li­mou­geauds sont qua­li­fiés pour les play­offs

La Montagne (Corrèze) - - Sports - Mat­thieu Ma­rot Twit­ter : @Mat­thieuMa­rot7

Vain­queurs à An­tibes ven­dre­di soir (86-78), les Li­mou­geauds ont va­li­dé leur billet pour les play-offs grâce à la vic­toire de Châ­lons-Reims sur le par­quet de Bourg-enB­resse hier soir (87-84).

Ils n’y étaient pas en­core ven­dre­di soir mais dans la tête des joueurs et du staff li­mou­geauds mais aus­si de la plu­part de leurs sup­por­ters, c’était dé­jà tout comme. Le plus dur était fait.

Non loin de l’ef­fer­ves­cence du Fes­ti­val de Cannes, Li­moges ve­nait de mettre fin à une in­ter­mi­nable at­tente en s’im­po­sant à l’ex­té­rieur pour la pre­mière fois en cham­pion­nat de­puis le 2 dé­cembre. Un suc­cès qui, à dé­faut d’en­té­ri­ner ma­thé­ma­ti­que­ment les re­trou­vailles du CSP avec les play­offs après deux sai­sons d’ab­sence, le pla­çait dans une si­tua­tion op­ti­male avant l’ul­time jour­née de la sai­son ré­gu­lière mar­di soir face à Nan­terre.

« J’ai hâte d’être au bord du ter­rain pour dis­pu­ter ce pre­mier match des playoffs »

D’ailleurs dès ven­dre­di soir, la pré­sence des Li­mou­geauds dans le top 8 fi­nal ne fai­sait dé­jà plus l’ombre d’un doute pour Kyle Milling : « On a neuf or­teils et de­mi en playoffs. Je suis très content pour le club et les joueurs. On avait trois ob­jec­tifs en dé­but d’an­née : par­ti­ci­per à la Lea­ders Cup, faire le Top 16 de l’Eu­ro­cup et au mi­ni­mum les play­offs. On a réus­si les trois. »

William Ho­ward aus­si n’avait pas spé­cia­le­ment en­vie d’at­tendre avant de se fé­li­ci­ter d’avoir ra­me­né le Li­moges CSP en playoffs avec l’aide de ses co­équi­piers : « L’am­biance était joyeuse dans le ves­tiaire puis­qu’on a ga­gné à l’ex­té­rieur et sur­tout qu’on s’est qua­li­fié. »

Kyle Milling, lui, sa­li­vait car­ré­ment à l’idée de goû­ter aux joies des phases fi­nales dans l’am­biance bouillante du Pa­lais des sports : « La se­maine der­nière à Beau­blanc, le pu­blic était vrai­ment chaud. J’ai hâte d’être au bord du ter­rain pour dis­pu­ter ce pre­mier match des playoffs… »

Après sa vic­toire glo­ba­le­ment maî­tri­sée face à une for­ma­tion d’An­tibes ac­cro­cheuse, le Li­moges CSP de­vait en­core at­tendre au moins un ré­sul­tat fa­vo­rable pour dé­fi­ni­ti­ve­ment sa­brer le cham­pagne. Bourg­en­Bresse, Pau­Or­thez ou l’ASVEL de­vait s’in­cli­ner lors de cette 33e jour­née. La bonne nou­velle est ve­nue d’Eki­nox où Bourg­en­Bresse s’est in­cli­né face à Châ­lonsReims (87­84). Un re­vers qui pro­pul­sait le Li­moges CSP au sep­tième ciel. En play­offs. Les Li­mou­geauds ten­te­ront dé­sor­mais d’ac­cro­cher la 4e place. Pour y par­ve­nir, ils de­vront battre Nan­terre mar­di soir et es­pé­rer une dé­faite de Di­jon à Stras­bourg. Et comme im­pos­sible n’est pas Li­mou­geaud… ■

PHO­TO D’AR­CHIVES THIERRY SALLAUD

DÉ­CI­SIF. Ken­ny Hayes a été im­por­tant pour le CSP à An­tibes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.