Les pre­miers pas mo­destes d’un pe­tit nou­veau am­bi­tieux

Main­tien

La Montagne (Corrèze) - - Sports Basket-ball -

Le Pa­ris Bas­ket­ball, le tout nou­veau club de la ca­pi­tale lan­cé cet été avec l’am­bi­tion de ré­gner à terme sur la France et sur l’Eu­rope, s’at­telle à par­tir de ce week-end à un pre­mier ob­jec­tif plus mo­deste, le main­tien en ProB.

L’Élite, l’Eu­ro­ligue, la salle de 8.000 places, le « beau et im­mense pro­jet » an­non­cé au dé­but de l’été par son pré­sident, l’Amé­ri­cain Da­vid Kahn, un an­cien di­ri­geant des Min­ne­so­ta Tim­ber­wolves en NBA, ce se­ra pour plus tard.

« Je di­rai de ma­nière humble et hon­nête que le seul ob­jec­tif de la sai­son est de se main­te­nir. Nous avons lan­cé le club mi­juillet à une époque où les autres ont dé­jà construit leur ef­fec­tif, re­nou­ve­lé leur par­te­na­riat et lan­cé leur cam­pagne d’abon­ne­ments. On ne peut pas créer un club aus­si vite et as­pi­rer à jouer tout de suite un rôle in­té­res­sant », sou­ligne Ro­muald Coustre, le di­rec­teur gé­né­ral re­cru­té par Da­vid Kahn.

Gra­vir les éche­lons

Le plan ini­tial, lorsque l’Amé­ri­cain a re­pris le Pa­ris Bas­ket Ave­nir, un club de di­vi­sion in­fé­rieure, était de gra­vir les éche­lons un à un, spor­ti­ve­ment. Mais il a re­çu un coup d’ac­cé­lé­ra­teur lorsque Hyères­Tou­lon, re­lé­gué de la nou­velle Jeep Élite, s’est re­trou­vé en faillite. L’oc­ca­sion pour Pa­ris de pas­ser di­rec­te­ment en ProB en re­pre­nant la struc­ture (et la dette) du HTV, une opé­ra­tion qui a fait grin­cer quelques dents.

Pris par le temps, le Pa­ris Bas­ket­ball a bâ­ti un ef­fec­ tif où l’on note deux noms connus : Vic­tor Sam­nick, un ex­tau­lier de la ProA, cham­pion de France avec Nan­cy et qui fi­nis­sait sa car­rière en N2 à Pa­ris à près de 40 ans, et Théo Bou­teille, un es­poir de 19 ans, frère de l’in­ter­na­tio­nal de Li­moges Axel Bou­teille.

L’équipe, qui se pré­pare dans un centre d’en­traî­ne­ment pri­vé à Noi­sy­le­Grand, a com­men­cé par deux vic­toires en quatre matchs en Lea­ders Cup ProB, une com­pé­ti­tion de pré­sai­son.

L’Are­na de la Porte de la Cha­pelle

C’est cette salle de 8.000 à 9.000 places, dé­ci­dée dans le cadre de Pa­ris 2024, qui est le coeur du pro­jet Pa­ris Bas­ket­ball. « Les in­ves­tis­seurs amé­ri­cains sont là parce qu’il y a cette fu­ture salle. C’est ce qui dif­fé­ren­cie ce pro­jet de tous ceux qui ont émer­gé à Pa­ris ces der­nières an­nées », ex­plique Ro­muald Coustre.

Le di­ri­geant, un an­cien de Gra­ve­lines, compte créer une am­biance à l’amé­ri­caine pour at­ti­rer du pu­blic dès cette an­née à Car­pen­tier. Le po­ten­tiel existe se­lon lui, même si la ré­gion pa­ri­sienne compte dé­jà deux clubs dans l’Élite, Nan­terre et Le­val­lois.

L’ins­tal­la­tion dans le nord de Pa­ris est es­pé­rée pour 2022 ou 2023. « L’idéal se­rait d’ac­cé­der à l’Élite un an avant. Ça nous donne deux ou trois ans. Da­vid Kahn est très prag­ma­tique et pa­tient. Le pro­jet passe par la construc­tion de fon­da­tions so­lides. Elles ne s’im­pro­visent pas », sou­ligne le di­ri­geant. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.