Hen­ry à Mo­na­co, c’est fait !

L’an­cien at­ta­quant de­vient en­traî­neur sur le Ro­cher

La Montagne (Corrèze) - - Sports L'actu Nationale -

L’AS Mo­na­co, en­gluée à la 18e place en L1, a of­fi­cia­li­sé hier le re­tour tant at­ten­du de son an­cien at­ta­quant Thier­ry Hen­ry comme en­traî­neur dans l’es­poir de su­bir un élec­tro­choc sal­va­teur.

Après avoir été consul­tant TV en An­gle­terre puis en­traî­neur ad­joint de la sé­lec­tion de Bel­gique, l’ex­bu­teur des Bleus est dé­sor­mais l’en­traî­neur prin­ci­pal de son club for­ma­teur. Le contrat si­gné hier court jus­qu’en juin 2021.

Hen­ry se­ra of­fi­ciel­le­ment pré­sen­té mer­cre­di après­mi­di mais di­ri­ge­ra son pre­mier en­traî­ne­ment dès de­main, a an­non­cé l’ASM.

« Je suis à la fois très heu­reux de re­ve­nir à Mo­na­co et ex­trê­me­ment dé­ter­mi­né à re­le­ver les dé­fis qui nous at­tendent. J’ai dé­sor­mais hâte de ren­con­trer les joueurs pour com­men­cer à tra­vailler tous en­semble », a as­su­ré Hen­ry, qui a pris sa re­traite in­ter­na­tio­nale il y a huit ans.

Deux jours après avoir an­non­cé le dé­part de l’en­traî­neur por­tu­gais Leo­nar­do Jar­dim, l’AS Mo­na­co a mis fin au vrai­faux sus­pense concer­nant l’ar­ri­vée d’Hen­ry par le biais de son compte Twit­ter : « #HesCo­mingHome #Fo­re­verMo­na­co », peut­on lire, au­des­sus d’une très an­cienne pho­to de « Ti­ti », époque Ro­cher.

Agé de 41 ans, l’an­cien at­ta­quant ve­dette d’Ar­se­nal et des Bleus sou­hai­tait clai­re­ment dé­mar­rer sa car­rière d’en­traî­neur. Il avait ce­pen­dant re­fu­sé une pro­po­si­tion de Bor­deaux fin août pour pour­suivre sa mis­sion au­près de Ro­ber­to Mar­ti­nez, sé­ lec­tion­neur de l’équipe de Bel­gique avec la­quelle il a ef­fec­tué sa der­nière ap­pa­ri­tion ven­dre­di soir à Bruxelles, pour une ren­contre contre la Suisse.

En de­ve­nant en­traî­neur à l’ASM, Thier­ry Hen­ry va pas­ser d’un deuxième rôle au­près des Diables Rouges à ce­lui de chef d’or­chestre dans le club qui l’a for­mé et a fait de lui un cham­pion du monde en 1998.

En dé­cou­vrant son nou­ veau mé­tier en Prin­ci­pau­té, il imite l’ac­tuel sé­lec­tion­neur de l’équipe de France Di­dier Des­champs, qui y avait fait ses pre­miers pas d’en­traî­neur de 2001 à 2005.

Des Ulis à New York

« Ti­ti » a gran­di aux Ulis (Es­sonne) avant de jouer à Mo­na­co de 1993 à 1999 (97 matchs et 17 buts en cham­pion­nat). Après un sé­jour ex­press à la Ju­ven­tus (20 matchs, 3 buts), il est de­ve­nu pro­li­fique sous un autre maillot rouge et blanc, ce­lui d’Ar­se­nal.

Sous les ordres d’Ar­sène Wen­ger, l’un de ses mo­dèles d’en­traî­neur, qui l’avait lan­cé à Mo­na­co, Hen­ry a mar­qué 228 buts entre 1999 et 2007, une sé­rie ré­com­pen­sée par une sta­tue ins­tal­lée de­vant le stade des Gun­ners, dé­voi­lée en 2011.

Mais les belles his­toires ont une fin et Hen­ry a fi­ni par par­tir, pour re­joindre Bar­ce­lone, où il a rem­por­té la Ligue des cham­pions en 2009. Avant de mettre un terme à sa car­rière avec les New York Red Bulls, his­toire d’ajou­ter un cha­pitre plus mo­derne, en ver­sion « soc­cer », à sa culture foot­ball hors­norme. ■

PAR­COURS. Après six ans pas­sés à Mo­na­co, Thier­ry Hen­ry re­vient comme en­traî­neur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.