Une main ten­due plus vite

Un dis­po­si­tif sim­pli­fié pour les agri­cul­teurs en dif­fi­cul­té

La Montagne (Corrèze) - - Limousin L'actu - Jean-Paul Spor­tiel­lo jean-paul.spor­tiel­lo@cen­tre­france.com

Les chambres d’agri­cul­ture des trois dé­par­te­ments de l’ex-Li­mou­sin et la MSA ont fu­sion­né et sim­pli­fié leurs dis­po­si­tifs de sou­tien aux agri­cul­teurs en dif­fi­cul­té.

Pour les agri­cul­teurs en dif­fi­cul­té, les dé­marches sont dé­sor­mais plus simples et plus ra­pides. La MSA et les chambres d’agri­cul­ture de la Haute­Vienne, de la Creuse et de la Cor­rèze ont mis en com­mun leurs moyens pour sim­pli­fier l’ac­cès aux aides. Un seul nu­mé­ro à com­po­ser : le 0.800.80.80.87 et une adresse mail : agriac­com­pa­gne­ment@gmail.com. « L’ob­jec­tif est d’être le plus ré­ac­tif pos­sible et de dé­tec­ter le plus tôt pos­sible les pro­blèmes », ré­sume Di­dier Bo­rel, de la Di­rec­tion dé­par­te­men­tale des ter­ri­toires (DDT). En clair : agir vite avant que la si­tua­tion ne de­vienne trop com­plexe.

« Nous pro­po­sons une porte d’en­trée sim­pli­fiée pour que les agri­cul­teurs aient ra­pi­de­ment ac­cès à toutes les aides et les ac­com­pa­gne­ments dont ils ont be­soin, pré­cise To­ny Cor­ne­lis­sen, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture de la Cor­rèze. Il suf­fit de si­gner un pa­pier pré­ci­sant que vous don­nez votre ac­cord pour être ai­dé et le pro­ces­sus est en­clen­ché. »

Un ac­com­pa­gne­ment sur me­sure

Les agri­cul­teurs ne doivent pas hé­si­ter à prendre con­seil, quelles que soient les dif­fi­cul­tés qu’ils ren­contrent, pe­tites ou gran­ des, qu’elles soient d’ordre éco­no­miques, tech­niques ou so­ciales. Un tra­vailleur so­cial et un conseiller agri­cole sont à leur dis­po­si­tion pour mettre en place l’ac­com­pa­gne­ment adap­té à leurs pro­blèmes : prises en charge ou re­port de co­ti­sa­tions, sui­vi d’éle­vage, conseils tech­niques et éco­no­miques, étude des droits so­ciaux (al­lo­ca­tions, RSA…), re­prise de comp­ta­bi­li­té, chèque bo­vin viande, etc. L’éven­tail des aides est large pour ten­ter de re­don­ner des pers­pec­tives à des agri­cul­teurs dans la tour­mente.

« Les dif­fi­cul­tés touchent toutes les pro­duc­tions »

« Nous ne par­tons pas de rien, com­mente de son cô­té Guy Fau­ge­ron, pré­sident de la MSA. Agri­ac­com­pa­gne­ment cu­mule l’en­semble des dis­po­si­tifs d’aides qui existent de­puis dix ans. » « C’est notre de­voir de chambre d’agri­cul­ture de ve­nir en aide à ceux qui en ont be­soin », in­siste Pas­cal Le­rous­seau, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture de la Creuse.

Chaque an­née, près de 250 agri­cul­teurs lancent cet ap­pel à l’aide. « La si­tua­tion s’ag­grave, pré­cise Jean­Ma­rie De­lage, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture de la Haute­Vienne. Les dif­fi­cul­tés touchent toutes les pro­duc­tions. De mé­moire d’éle­veur, on n’a ja­mais connu une si­tua­tion aus­si dif­fi­cile. La sé­che­resse ac­tuelle com­plique en­core plus les choses. » ■

AR­CHIVES : THO­MAS JOUHANNAUD

DÉ­TRESSE. Les agri­cul­teurs en dif­fi­cul­té peuvent com­po­ser un nu­mé­ro unique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.