Face à face entre le dé­pu­té Ch­ris­tophe Jer­re­tie et la CGT à Tulle

La Montagne (Corrèze) - - Le Fait Du Jour -

Du­rant le ras­sem­ble­ment ini­tié par la CGT Cor­rèze au pied de sa per­ma­nence hier ma­tin à Tulle, le dé­pu­té Ch­ris­tophe Jer­re­tie est ve­nu au contact de plus d’une cen­taine de mi­li­tants du syn­di­cat.

Syl­vain Roch, le dé­lé­gué gé­né­ral de la CGT cor­ré­zienne, sou­haite « rap­pe­ler à tout le monde qu’il y a des dé­pu­tés, que ce sont eux qui ont vo­té les lois et qu’ils sont aux ordres du pré­sident Ma­cron. Ch­ris­tophe Jer­re­tie va de­voir faire re­mon­ter notre ras­le­bol du gou­ver­ne­ment et de son at­ti­tude mé­pri­sante. »

Pour lui, « beau­coup de re­ven­di­ca­tions des “gi­lets jaunes” sont les nôtres. On a une at­ti­tu­ de fra­ter­nelle avec eux, même si, au dé­but, on avait quelques craintes qui se sont confir­mées en par­tie par une ex­ploi­ta­tion du mou­ve­ment par l’ex­trême droite. Tout ce qui est ra­cisme, xé­no­pho­bie ou ho­mo­pho­bie, pour nous c’est hors de ques­tion. C’est contre­pro­duc­tif et contre l’in­té­rêt des tra­vailleurs. »

In­ter­pel­lé hier par les syn­di­cats, le dé­pu­té Ch­ris­tophe Jer­re­tie a concé­dé qu’« avec “En marche”, il y a des choses que nous n’avons pas me­su­rées sur la géo­po­li­tique. Au­jourd’hui on en paye peut­être les consé­quences. C’est à nous d’amé­lio­rer, d’ap­pro­fon­dir ou de ré­agir. L’ob­jec­tif reste ce que nous avons fixé au dé­part : maî­tri­ser les im­pôts et les taxes, voire les bais­ser et de maî­tri­ser la dé­pense pu­blique. »

Struc­tu­rer les gi­lets jaunes

Ch­ris­tophe Jer­re­tie pense que « le fait que le mou­ve­ment “gi­lets jaunes” ne soit pas struc­tu­ré, peut, à un mo­ment don­né, po­ser des pro­blèmes à la fois pour ceux qui l’ont mon­té et pour ceux qui veulent le maî­tri­ser, et par dé­fi­ni­tion l’État. Parce qu’on est quand même dans un état de droit, il faut aus­si lais­ser la li­ber­té à ceux qui ne veulent pas suivre le mou­ve­ment, même s’ils adhèrent à cer­tains élé­ments. » ■

ve, les gi­lets jaunes n’ont pas

PHO­TO CY­PRIEN ROME

TULLE. Le dé­pu­té Ch­ris­tophe Jer­re­tie a été in­ter­pel­lé par les mi­li­tants CGT ras­sem­blés au pied de sa per­ma­nence hier ma­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.