Faute d’ar­gent, la France n’y se­ra pas

Pas de par­ti­ci­pa­tion à la 36e édi­tion en 2021

La Montagne (Corrèze) - - Sports | Limousin -

Ali­gné tant bien que mal lors de la der­nière Coupe de l’Ame­ri­ca en 2017, le dé­fi fran­çais, por­té par Franck Cam­mas, ne se­ra pas de la par­tie pour la 36e édi­tion en 2021 de la plus an­cienne et pres­ti­gieuse com­pé­ti­tion de voile, faute de moyens fi­nan­ciers, a in­di­qué Team France hier.

« Mal­gré le sup­port de nom­breux ins­ti­tu­tion­nels et ac­teurs ma­jeurs de l’in­dus­trie de haute tech­no­lo­gie (...), le pro­jet n’a pas réuni la to­ta­li­té du fi­nan­ce­ment dans le temps im­par­ti », a écrit Team France dans un com­mu­ni­qué.

Les dé­fis sou­hai­tant par­ti­ci­per avaient jus­qu’au 30 no­vembre pour pré­sen­ter leur dos­sier.

« Il faut du temps et des moyens »

Lors de la 35e édi­tion aux Ber­mudes, le dé­fi fran­çais avait réus­si à réunir 30 mil­lions d’eu­ros seule­ment 2 ans avant la com­ pé­ti­tion, soit le plus pe­tit bud­get des 6 chal­len­gers en­ga­gés face au dé­ten­teur de la Coupe, les Amé­ri­cains d’Oracle, qui tour­naient à plus de 100 mil­lions.

Les Bleus, sup­por­tés es­sen­tiel­le­ment par Grou­pa­ma ­ qui s’est désen­ga­gé de la voile de­puis ­ avaient été sor­tis à l’is­sue du 2e tour des qualifications pour leur re­tour dans la Coupe de l’Ame­ri­ca après 10 ans d’ab­sence.

« Ça ne m’in­té­resse pas de faire la même chose que la der­nière fois. Si on veut se battre à armes égales, il faut du temps et des moyens », avait pré­ve­nu Cam­mas, qui avait ta­blé sur une aug­men­ta­tion de 30 % pour le bud­get de la 36e édi­tion. « Une équipe de Coupe c’est 70, 80 per­sonnes à temps plein, plus la cons­truc­tion des ba­teaux, plus l’équipe spor­tive, plus la lo­gis­tique. On est qua­si­ment à 20 mil­lions par an », avait sou­li­gné le ma­rin fran­çais.

Sur des mo­no­coques « vo­lant »

La 36e édi­tion de la Coupe de l’Ame­ri­ca, aux mains des Néo­Zé­lan­dais, se­ra dis­pu­tée en 2021 à Au­ck­land, se­lon les règles édic­tées par le te­nant du titre comme le veut la tra­di­tion an­ces­trale de cette com­pé­ti­tion.

Sou­hai­tant tran­cher ra­di­ca­le­ment avec ce qu’avaient fait les Amé­ri­cains qui avaient op­té pour des ré­gates sur des ca­ta­ma­rans, les Ki­wis ont choi­si des mo­no­coques de 75 pieds (22,86 m) « vo­lant » grâce à des foils bas­cu­lants (ap­pen­dices la­té­raux), l’AC­75. ■

FOR­FAIT. Franck Cam­mas et le team France jettent l’éponge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.