Un acte VII qui manque de souffle

Ce nou­veau sa­me­di de ma­ni­fes­ta­tions s’est sol­dé par une faible mo­bi­li­sa­tion et des in­ci­dents

La Montagne (Corrèze) - - France & Monde Actualités -

Pour leur acte VII, plus d’un mois et de­mi après le dé­but du mou­ve­ment, les « gi­lets jaunes » ont pei­né à mo­bi­li­ser, hier, entre deux fêtes de fin d’an­née. Mais ils pro­mettent de nou­velles ac­tions en jan­vier et dès la Saint-Syl­vestre.

Avec quelque 2.500 ma­ni­fes­tants dans les rues, Bor­deaux est la ville qui a le plus mo­bi­li­sé, hier, tan­dis qu’à peine un mil­lier de per­sonnes ont dé­fi­lé à Mar­seille, Rouen ou Nantes et 800 à Pa­ris. Quelques in­ci­dents ont écla­té à Bor­deaux, Lille, Metz, Tou­louse.

Le mou­ve­ment semble pour­suivre sa dé­crue. À mi­di, ils étaient 12.000 d’après le gou­ver­ne­ment, qui n’a pas don­né de chiffre de mo­bi­li­sa­tion à la fin de la jour­née. 38.600 ma­ni­fes­tants étaient des­cen­dus dans la rue le 22 dé­cembre, contre 66.000 une se­maine plus tôt et 282.000 pour la pre­mière jour­née de mo­bi­li­sa­tion le 17 no­vembre.

La nuit du Nou­vel an

La pro­chaine date pour les « gi­lets jaunes » se­ra main­te­nant le ré­veillon du Nou­vel an : des ras­sem­ble­ments sont an­non­cés sur le pont d’Aqui­taine à Bor­deaux, place Mas­sé­na à Nice ou sur les Champs­Ély­sées à Pa­ris. Une mau­vaise nou­velle pour les hô­te­liers fran­çais qui ont dé­jà an­non­cé qu’ils ne fe­raient pas le plein pour la Saint­Syl­vestre : les tou­ristes étran­gers, sur­tout ceux au fort pou­voir d’achat, ont été re­froi­dis par les images des ma­ni­fes­ta­tions vio­lentes.

« On veut re­trou­ver du pou­voir d’achat et avoir notre mot à dire dans les dé­ci­sions », a dé­cla­ré à Mar­seille Pris­cil­lia Lu­dos­ky, fi­gure du mou­ve­ment qui avait lan­cé la pé­ti­tion contre la hausse du prix des car­bu­rants.

« Pe­tit pa­pa Ma­cron… »

Con­vain­cue que le mou­ve­ment va du­rer en 2019, elle es­time que les an­nonces du gou­ver­ne­ment « ne suf­fisent pas » et ré­clame un « ré­fé­ren­dum sur la mise en place du ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive ci­toyenne (RIC), la baisse des taxes sur les pro­duits de pre­mière né­ces­si­té et la baisse des rentes du gou­ver­ne­ment ».

À Mar­seille comme à Bor­deaux, où des heurts ont écla­té entre des pro­tes­ta­taires et les forces de l’ordre, les ma­ni­fes­tants ont prin­ci­pa­le­ment scan­ dé des slo­gans an­ti­Ma­cron.

Tout comme dans le XVe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris à proxi­mi­té des lo­caux de BFMTV et de France Té­lé­vi­sions, où plu­sieurs cen­taines de « gi­lets jaunes » sont ve­nues conspuer les « jour­na­listes col­la­bos ». En dé­but de soi­rée, plu­sieurs voi­tures ont brû­lé dans ce même quar­tier de­vant le siège du Pa­ri­sien. Une en­quête était en cours pour dé­ter­mi­ner la cause du si­nistre.

« Pe­tit pa­pa Ma­cron, ar­rête de prendre notre po­gnon, pour le fi­ler aux grands pa­trons », dé­non­çait une pan­carte dé­po­sée sur les Champs­Ély­sées. À Pa­ris, 57 per­sonnes ont été in­ter­pel­lées et 33, pla­cées en garde à vue. Confron­té à une deuxième af­faire Be­nal­la, le chef de l’État conti­nue de cris­tal­li­ser les ran­coeurs des « gi­lets jaunes ».

Des heurts entre ma­ni­fes­tants et forces de l’ordre ont aus­si écla­té à Rouen, où la porte de la banque de France a été in­cen­diée, et à Nantes, où les pre­miers tirs de gre­nades la­cry­mo­gènes ont fu­sé dès le dé­part du cor­tège.

À Metz, où 1.200 per­sonnes étaient réunies, des ma­ni­fes­tants ont je­té des pa­vés et grilles d’égouts sur les forces de l’ordre et à Lille, où les pré­cé­dentes ma­ni­fes­ta­tions s’étaient dé­rou­lées dans le calme, plu­sieurs per­sonnes ont été bles­sées.

En de­hors des grandes villes, les ac­tions s’étio­laient : quelques échan­geurs étaient de nou­veau fer­més no­tam­ment sur l’A7 et l’A10. ■

PHOTO AFP

DÉ­FI­LÉS. Comme ailleurs en France, les rangs des ma­ni­fes­tants étaient clair­se­més à Pa­ris, en ce sa­me­di entre Noël et le jour de l’an. Mais les or­ga­ni­sa­teurs pro­mettent de re­ve­nir plus forts en jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.