Ils changent de cré­me­rie pour un ca­fé

De­puis oc­tobre, le Ca­fé des Arts a de nou­veaux pro­prié­taires, ve­nus de Mérinchal

La Montagne (Creuse) - - Aubusson Vivre Sa Ville - Sé­ve­rine Per­rier ➔ Pra­tique.

Après près de trente ans pas­sés der­rière le comp­toir de leur épi­ce­rie­cré­me­rie à Mérinchal, Syl­vie et Phi­lippe De­me­neix en­tament une nou­velle car­rière à Au­bus­son. De­puis dé­but oc­tobre, ils sont les nou­veaux pro­prié­taires du Ca­fé des Arts.

Syl­vie et Phi­lippe De­me­neix pen­saient bien fi­nir tran­quille­ment la car­rière qu’ils avaient com­men­cée voi­ci près de trente ans à Mérinchal. Mais voi­là : dans leur épi­ce­rie­cré­me­rie, la porte s’ou­vrait de moins en moins sou­vent sur des clients. « À la cam­pagne, il n’y a pas plus per­sonne, ra­conte Phi­lippe. Ça de­ve­nait de plus en plus dif­fi­cile. On es­pé­rait bien te­nir jus­qu’au bout. Je fai­sais des tour­nées dans les vil­lages, deux fois par se­maine puis une fois… Il y avait de moins en moins de monde. » Et pour le couple, de plus en plus dif­fi­cile à te­nir le coup fi­nan­ciè­re­ment.

« Alors, on a cher­ché autre chose, rap­porte Syl­vie. On vou­lait res­ter en Creuse et sur­tout res­ter in­dé­pen­dants. »

Syl­vie et Phi­lippe De­me­neix ont cher­ché pen­dant deux ans. Et ont trou­vé. « On a ap­pris que le Ca­fé des Arts à Au­bus­son était en vente. » De­puis dé­but oc­tobre, Syl­vie et Phi­lippe ont donc tro­qué leur ta­blier de cré­miers pour ce­lui de res­tau­ra­teurs. Un chan­ge­ment de taille qui n’a pas ef­frayé le couple.

Ma­dame aux four­neaux, Mon­sieur au ser­vice

Dans le ca­fé bras­se­rie, Syl­vie est aux four­neaux, Phi­lippe au ser­vice. « J’aime bien cui­si­ner, donc ça va mais c’est vrai que le contact avec les clients me manque », rap­porte­t­elle. Phi­lippe, lui, dé­couvre une nou­velle clien­tèle. « Quand on a com­men­cé au dé­but du mois d’oc­tobre, il y avait en­core quelques tou­ristes. Il y a des ha­bi­tués, qui ve­naient avant et qui conti­nuent mais aus­si des gens de pas­sage. » En tout cas, suf­fi­sam­ment de monde pour que per­sonne ne s’en­nuie ni en cui­sine, ni en salle. D’ailleurs, le couple a conser­vé l’em­ploi de ser­veuse, tou­jours oc­cu­pé par Lau­ryn. ■

Le Ca­fé des Arts, 2 place Mau­rice-Day­ras, est ou­vert tous les jours sauf le di­manche. Bras­se­rie uni­que­ment le mi­di. Tél : 05.55.66.71.64.

ALEX OVERTON

EN TER­RASSE. Syl­vie et Phi­lippe De­me­neix en com­pa­gnie de leur ser­veuse Lau­ryn.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.