Il avait vio­len­té et hu­mi­lié ses pa­rents

Le quin­qua­gé­naire écope d’un an de pri­son avec sur­sis

La Montagne (Haute-Loire) - - Région Faits Divers - Émi­lie Zaugg

Le quin­qua­gé­naire qui était à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cler­montFer­rand a, pen­dant des an­nées, agi comme « un tor­tion­naire » en­vers ses pa­rents, af­firme le par­quet.

Sa mère, qui souffre de bi­po­la­ri­té, était in­sul­tée, frap­pée, for­cée à dor­mir dans la bai­gnoire… Le tout sous le re­gard im­puis­sant d’un père dé­pas­sé.

De­puis juillet 2017, date à la­quelle le pré­ve­nu a été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire suite à un nou­vel épi­sode de vio­lences, il ne vit plus avec ses pa­rents.

De­vant le tr ibu­nal, il s’est ex­cu­sé. Sans vé­ri­ta­ble­ment ex­pli­qué son at­ti­tude. « Les ex­cuses c’est bien, mais ça ne suf­fit pas, a in­sis­té Her­vé Lhomme au par­quet. Sur­tout que mon­sieur a dé­jà été condam­né pour des faits si­mi­laires. Ses vio­lences durent de­puis des an­nées !» Il a re­quis six mois de pri­ son ferme et au­tant avec sur­sis et mise à l’épreuve. Avec in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec ses pa­rents.

En dé­fense, Me Demaison a ten­té d’ex­pli­quer le com­por­te­ment de son client : « Pour­quoi en veut­il à sa mère ? Peu­têtre parce qu’il a été té­moin, lors­qu’il était en­fant, de ses nom­breuses ten­ta­tives de sui­cide. Il l’a quand même re­trou­vée une fois les veines ou­ver­ tes et une fois dé­fe­nes­trée. C’est une forme de vio­lence qu’il a su­bie. » Et l’avo­cate d’in­sis­ter sur « les troubles schi­zo­af­fec­tifs » dont le quin­qua­gé­naire est at­teint.

Le tri­bu­nal l’a fi­na­le­ment condam­né à un an de pri­son as­sor­ti d’un sur­sis avec mise à l’épreuve pen­dant deux ans. Il a obli­ga­tion de suivre des soins et in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec ses pa­rents. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.