Des ca­mé­ras pour amé­lio­rer le dé­nei­ge­ment

Ac­ti­vé dès le 26 oc­tobre, le dis­po­si­tif de la viabilité hi­ver­nale va res­ter en place jus­qu’au 22 mars

La Montagne (Haute-Loire) - - Haute-loire Actualité - Ma­nuel Cla­dière ma­nuel.cla­[email protected]­tre­france.com ➔

Jeu­di, le préfet de Haute-Loire, Yves Rous­set s’est ren­du à l’Hô­tel du dé­par­te­ment pour vi­si­ter la salle de pi­lo­tage de la viabilité hi­ver­nale et faire le point sur le dis­po­si­tif, ac­tif de­puis le 26 oc­tobre.

Chaque an­née, à l’ap­proche de l’hi­ver, le dis­po­si­tif de la viabilité hi­ver­nale est en­clen­ché afin de ré­pondre, le mieux et le plus ra­pi­de­ment pos­sible aux si­tua­tions que la neige peut pro­vo­quer sur les routes.

Plus de 3.600 km de route

Ini­tia­le­ment pré­vu pour le 9 no­vembre, le dis­po­si­tif a été dé­clen­ché le 26 oc­tobre et était opé­ra­tion­nel pour le 29 oc­tobre et ré­pondre à l’épi­sode nei­geux ex­cep­tion­nel qu’a connu le dé­par­te­ment (lire ci­des­sous).

Du­rant la pé­riode ac­tive du dis­po­si­tif, plus de 3.600 ki­lo­mètres de routes sont sur­veillés par le Dé­par­te­ment (3.430 km de dé­par­te­men­tales) et la Dir Mas­sif Cen­tral (175 ki­lo­mètres de na­tio­nales et 15 ki­lo­mètres d’au­to­route).

Au dé­par­te­ment, la sur­veillance est ef­fec­tuée dans la salle de pi­lo­tage de la viabilité hi­ver­nale qui peut dé­mar­rer son ac­ti­vi­té dès 2 h 30 du ma­tin, se­lon les pré­vi­sions mé­téo­ro­lo­giques. « Nous sommes en re­la­tion constante avec Météo France et les agents qui sur­veillent. Sur le dé­par­te­ment, nous avons cinq res­pon­sables qui dé­clenchent les in­ter­ven­tions », ex­plique Laurent Sar­ret de la di­rec­tion des ser­vices tech­niques au ser­vice de la ges­tion des routes du Dé­par­te­ment. Qua­rante­cinq cir­cuits d’as­treinte sont ain­si sur­veillés. Des cap­teurs ther­miques se trou­vant dans le bi­tume per­mettent de pré­voir l’ap­pa­ri­tion pos­sible de ver­glas. Car plus que la neige, le ver­glas pose une grande dif­fi­cul­té. Des ca­mé­ras per­mettent éga­le­ment aux agents de prendre connais­sance, en temps réel de l’état des routes et d’agir en consé­quence. « Nous ex­pé­ri­men­tons des ca­mé­ras à por­tée in­fra­rouge pour avoir des images de nuit, et des ca­mé­ras avec une mé­moire in­tel­li­gente pour sto­cker des images », pour­suit­il. Mal­gré ce dis­po­si­tif, tous les pro­blèmes ne peuvent être évi­tés. « La RD 500 reste un pro­blème en hi­ver. 10.000 vé­hi­cules par jour passent sur cet axe », sou­ligne Jo­seph Cha­puis, vice­pré­sident du Dé­par­te­ment en charge des routes. « Jus­qu’à 2 cen­ti­mètres de neige par heure, nous pou­vons dé­nei­ger ef­fi­ca­ce­ment. Au­de­là de 2 cen­ti­mètres, ça de­vient com­pli­qué », es­time Xa­vier Cheilletz de la Dir Mas­sif Cen­tral.

Le pro­blème de la RD 500

Le dis­po­si­tif de la viabilité hi­ver­nale res­te­ra ac­tif jus­qu’au 22 mars mi­ni­mum. L’ob­jec­tif étant de « rendre les routes dans le meilleur état pos­sible pour cir­cu­ler en as­su­rant la sé­cu­ri­té des per­sonnes », sou­ligne le pré­sident du Dé­par­te­ment, Jean­Pierre Mar­con. ■

Pra­tique. Pour consul­ter l’état des routes, il existe plu­sieurs mé­thodes : le site In­ter­net in­fo­route43, ce­lui de bi­son fu­té et le ré­pon­deur té­lé­pho­nique au 0811.651.897 (ac­tua­li­sé à 6 heures, 9 heures, 12 heures et 17 heures).

PHOTO MA­NUEL CLA­DIÈRE

DIS­PO­SI­TIF. moins. La viabilité hi­ver­nale res­te­ra ac­tive jus­qu’au 22 mars 2019 au

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.