Les hand­bal­leurs mo­bi­li­sés pour Jean

Une jour­née spor­tive est or­ga­ni­sée sa­me­di pour ai­der un jeune gar­çon at­teint de myo­pa­thie

La Montagne (Haute-Loire) - - Langeac Vivre Sa Ville -

Sa­me­di pro­chain, le Handball-Club Lan­geac se mo­bi­lise pour ré­col­ter des fonds pour Jean, jeune Lan­gea­dois at­teint de la myo­pa­thie de Du­chenne.

Le Handball club pro­pose, sa­me­di pro­chain, un après­mi­di de grand spec­tacle spor­tif à la halle des sports. Au pro­gramme, des matches de handball de haut ni­veau avec des équipes évo­luant en N2 et N3.

Dès 14 heures, le HCV Au­rillac (N3) ren­con­tre­ra le HB SaintF­lour (N2). À 16 h 30, le HC Cournon (N2) ren­con­tre­ra le HCV Au­rillac (N3). En­fin, à 19 heures, le HB Saint­Flour dis­pu­te­ra un match contre le HC Cournon.

Ta­rif d’en­trée re­ver­sé à l’as­so­cia­tion

Entre les matches, des groupes de danses se suc­cé­de­ront et fe­ront de nom­breuses dé­mons­tra­tions, no­tam­ment de zum­ba, danse mo­derne, pole dance… Bu­vette et res­tau­ra­tion se­ront pro­po­sées sur place.

Le ta­rif de l’en­trée est libre et se­ra re­ver­sé à l’as­so­cia­tion En Avant pour Jean, afin d’ai­der les pa­rents de ce gar­çon de 13 ans dans le fi­nan­ce­ment d’un ma­té­riel adap­té à l’évo­lu­tion de sa ma­la­die (fau­teuil rou­lant élec­trique, amé­na­ge­ment de la mai­son).

La myo­pa­thie de Du­chenne, ou dys­tro­phie mus­cu­laire de Du­chenne, est une ma­la­die gé­né­tique pro­vo­quant une dé­gé­né­res­cence pro­gres­sive de l’en­semble des muscles de l’or­ga­nisme. Elle est liée à une ano­ma­lie du gène DMD, res­pon­sable de la pro­duc­tion d’une pro­téine im­pli­quée dans le sou­tien de la fibre mus­cu­laire. La re­cherche est très ac­tive concer­nant cette ma­la­die ; de nom­breuses pistes vi­sant la mise au point d’un trai­te­ment cu­ra­tif sont à l’étude.

Il y a deux ans, lors de la pre­mière édi­tion de cet évé­ne­ment, plus de 700 en­trées à la Halle des sports de Lan­geac avaient été en­re­gis­trées pour ces mêmes matches ca­ri­ta­tifs, de la na­tio­nale au hand fau­teuil.

Ro­dez, Saint­Flour et Au­rillac s’étaient dé­pla­cés gra­cieu­se­ment pour don­ner de leur temps pour Jean, ain­si que les « han­di » équipes de Saint­Cha­mond et de Lyon­Ca­luire qui avaient fait dé­cou­vrir avec gé­né­ro­si­té, bonne hu­meur et hu­mi­li­té leur sport et avaient re­ver­sé leurs frais de dé­pla­ce­ment à l’as­so­cia­tion En avant pour Jean.

Plus de 700 en­trées avaient été en­re­gis­trées lors de la pré­cé­dente édi­tion

Une mo­bi­li­sa­tion sans pré­cé­dent avait été ob­ser­vée avec la par­ti­ci­pa­tion de clubs lo­caux, mais aus­si de toute l’Au­vergne et des dé­par­te­ments voi­sins. Une jour­née mar­quée par l’émo­tion et la gé­né­ro­si­té de tous. ■

HANDBALL-CLUB LAN­GEAC. d'Au­rillac. Jean, en com­pa­gnie d’une de ses équipes pré­fé­rées, « Les Vol­cans », équipe de hand N3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.