Sur les mar­chés comme au tra­vail

Le « grand dé­bat » : com­ment, pour qui et pour quoi ?

La Montagne (Haute-Loire) - - France & Monde Actualités -

Com­ment se dé­rou­le­ra le « grand dé­bat na­tio­nal » ? Sur quoi peut­il dé­bou­cher ? État des lieux à quelques jours du dé­but de cette consul­ta­tion à grande échelle des­ti­née à ré­pondre à la crise des « gi­lets jaunes ».

1 Qui l’or­ga­nise ?

La Com­mis­sion na­tio­nale du dé­bat pu­blic (CNDP), au­to­ri­té in­dé­pen­dante pré­si­dée par Chan­tal Jouan­no. Em­ma­nuel Ma­cron pré­ci­se­ra les contours du dé­bat dans une « lettre aux Fran­çais » pu­bliée dans la presse et les ré­seaux so­ciaux en mi­lieu de se­maine pro­chaine. En­suite, le chef de l’État ira à la ren­contre des maires dans toute la France, en com­men­çant le 15 jan­vier par l’Eure puis le 18 jan­vier dans le Lot. En at­ten­dant, LREM pré­pare sa par­ti­ci­pa­tion. Le par­ti ma­jo­ri­taire a dé­si­gné un dé­pu­té ré­fé­rent par ré­gion et cinq dé­pu­tés sur les grands thèmes dé­fi­nis.

2 Com­ment va-t-il se dé­rou­ler ?

Du 15 jan­vier à la mi­mars, par­tout en France sous des formes mul­tiples : dé­bats dans les mai­ries, sur les mar­chés ou lieux de tra­vail. « Cha­cun peut or­ga­ni­ser un dé­bat, à l’échelle du quar­tier, de la com­mune, de la ré­gion, d’une as­so­cia­tion en s’ai­dant d’un kit pour la te­nue des dé­bats pro­po­sé par la CNDP », in­dique la Com­mis­sion. Une pla­te­forme en ligne re­cueille­ra les contri­bu­tions au ni­veau na­tio­nal et des « con­fé­rences de ci­ toyens ti­rés au sort » se­ront mises en place dans chaque ré­gion « pour échan­ger sur les ana­lyses et les pro­po­si­tions ». Hor­mis « les in­sultes et les at­taques per­son­nelles, toutes les po­si­tions au­ront une place dans notre syn­thèse. Y com­pris les fausses af­fir­ma­tions, les pro­po­si­tions qui existent dé­jà ou les pa­roles des ex­trêmes, si­non on ne se­rait pas cré­dibles », an­nonce Chan­tal Jouan­no.

3 Quels sont les thèmes ?

Le gou­ver­ne­ment en a fixé quatre : « mieux ac­com­pa­gner les Fran­çais pour se lo­ger, se dé­pla­cer, se chauf­fer », « rendre notre fis­ca­li­té plus juste, plus ef­fi­cace, plus com­pé­ti­tive », « faire évo­luer la pra­tique de la dé­mo­cra­tie » et « rendre l’État et les ser­vices pu­blics plus proches des Fran­çais et plus ef­fi­caces ». L’im­mi­gra­tion, d’abord an­non­cée par Em­ma­nuel Ma­cron comme un thème en soi, a fi­na­le­ment été in­té­grée au thème « ci­toyen­ne­té ». Mais Chan­tal Jouan­no pré­cise qu’« au­cun thème ne se­ra in­ter­dit ». Y com­pris par exemple l’abro­ga­tion de la loi Tau­bi­ra sur le ma­riage pour tous, ar­ri­vée en tête d’une consul­ta­tion en ligne réa­li­sée par le Con­seil éco­no­mique, so­cial et en­vi­ron­ne­men­tal (Cese) pour la­quelle se sont mo­bi­li­sés des mi­li­tants an­ti­ma­riage pour tous.

Dans les ca­hiers de do­léances mis à dis­po­si­tion en dé­cembre par 5.000 com­munes ru­rales, la pré­oc­cu­pa­tion du pou­voir d’achat est ar­ri­vée en tête, de­vant l’in­jus­tice fis­cale et la di­mi­nu­tion des ser­vices pu­blics. Autre de­mande ré­cur­rente, la pos­si­bi­li­té d’or­ga­ni­ser des ré­fé­ren­dums d’ini­tia­tive ci­toyenne (Ric).

4 Sur quoi peut-il dé­bou­cher ?

Le dé­bat se conten­te­ra de re­cen­ser les opi­nions puis « c’est au gou­ver­ne­ment de dé­ci­der ce qu’il en fe­ra ou pas », ex­plique Chan­tal Jouan­no. Em­ma­nuel Ma­cron a dé­jà tra­cé des lignes rouges : pas ques­tion de « dé­tri­co­ter » les ré­formes dé­ci­dées de­puis 18 mois, comme la sup­pres­sion de l’ISF. Ni de re­non­cer aux ré­formes pré­vues (re­traites, fonc­tion­naires, mi­ni­ma so­ciaux…).

Des élus de la ma­jo­ri­té évoquent la te­nue d’un ré­fé­ren­dum à ques­tions mul­tiples sur le vote blanc, la pro­por­tion­nelle, la ré­duc­tion du nombre de par­le­men­taires et le cu­mul des man­dats.

5 Qu’en pensent les « gi­lets jaunes » et l’op­po­si­tion ?

Une par­tie des « gi­lets jaunes » de­vrait y par­ti­ci­per tan­dis que d’autres re­jettent ce dé­bat consi­dé­ré par cer­tains comme une « ma­noeuvre » du gou­ver­ne­ment. L’op­po­si­tion est au mieux du­bi­ta­tive. LR, le PS ou Gé­né­ra­tions comptent par­ti­ci­per, avec des ré­serves. Jean­Luc Mé­len­chon (LFI) y voit un « exer­cice pi­peau­té ». Pour Ni­co­las Bay (RN), « il n’y a rien à at­tendre » de ce « mo­no­logue » du gou­ver­ne­ment. ■

PHO­TO JEAN-MARC POUXE

QUO­TI­DIEN. « Mieux ac­com­pa­gner les Fran­çais pour se lo­ger, se dé­pla­cer, se chauf­fer », l’un des quatre thèmes sou­mis au dé­bat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.