Les ha­bi­tants in­quiets pour le La­ma­ron

La Montagne (Montluçon) - - Montluçon Vivre Sa Ville -

Les ha­bi­tants et an­ciens ha­bi­tants sont d’au­tant plus at­ta­chés au quar­tier du Dié­nat qu’ils constatent qu’il a peu chan­gé es­thé­ti­que­ment.

« À part la construc­tion du bou­lo­drome à la place du stade (*) et la créa­tion du par­king de­vant, le quar­tier a peu chan­gé vi­suel­le­ment. Il a tou­jours le même charme. Mais ce qui m’at­triste vrai­ment, c’est l’état du La­ma­ron. Quand j’étais en­fant, je ne l’ai ja­mais vu à sec », dé­plore Chris­tophe Bouille.

Le qua­dra­gé­naire se sou­vient des nom­breuses par­ties de pêches avec ses co­pains de l’école Ana­tole­France. « Il y avait des trous d’eau par en­droits avec 60 cm d’eau. On y pê­chait de mars à oc­tobre. C’était rem­pli de vai­rons. Il y avait même des truites. À cer­taines pé­riodes, on pou­vait at­tra­per des tê­tards à la main. »

Les ha­bi­tants par­tagent cette tris­tesse. Ils s’in­quiètent de voir ce cours d’eau qui fait par­tie de l’iden­ti­té du Dié­nat qua­si­ment ta­ri. « Il n’a pas plu de­puis juillet, c’est une ca­tas­trophe », s’alarme Chris­tophe Bouille. ■

(*) Les ama­teurs de rug­by mont­lu­çon­nais et les nos­tal­giques de l’am­biance au stade peuvent par­ta­ger leurs sou­ve­nirs sur la page fa­ce­book « Re­mem­ber le Dié­nat ».

C. CHAMAPAGNAT

ÉTAT. Le La­ma­ron presque à sec at­triste les ha­bi­tants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.