180 éco­liers dans la course

Pour leurs ca­ma­rades pri­vés de l’usage de leurs jambes

La Montagne (Montluçon) - - Agglomération / Combraille Vivre Son Pays -

Tous les élèves de l’école ont chaus­sé leurs bas­kets et cou­ru, au stade ou dans la cour de leur école, au pro­fit de l’As­so­cia­tion eu­ro­péenne contre les leu­co­dy­stro­phies (ELA).

Au stade, cent trente éco­liers de la grande sec­tion (GS) au cours moyen (CM), et cin­quante plus pe­tits, de toute pe­tite sec­tion (TPS) et pe­tite sec­tion (PS), dans leur cour d’école, ont prê­té sym­bo­li­que­ment leurs 360 jambes à leurs ca­ma­rades at­teints de leu­co­dy­stro­phies et qui ne peuvent plus se ser­vir de leurs propres jambes.

Pour cette course so­li­daire or­ga­ni­sée au pro­fit de l’As­so­cia­tion eu­ro­péenne contre les leu­co­dy­stro­phies (ELA), ils se sont ins­pi­rés de la course « Une heure pour mon coeur » mise en place voi­ci une tren­taine d’an­nées.

Ré­par­tis en plu­sieurs équipes d’une quin­zaine d’en­fants de GS à CM2, ils de­vaient par­cou­rir le plus de fois pos­sibles un par­cours tra­cé par les en­sei­gnants de l’école coa­chés par Pa­trick Fra­gnon, bien connu dans son club Ami­tié et na­ture om­ni­sports, à Mont­lu­çon.

Les plus pe­tits ont cou­ru sur un par­cours d’en­vi­ron 400 mètres et les plus grands de 700 mètres en se re­layant du­rant cin­quante mi­nutes. Les pa­rents pré­sents en tant que bé­né­voles tout au long du par­cours pour pré­ve­nir les éven­tuelles er­reurs et in­ci­dents di­vers ou en simples cu­rieux, n’ont pas mé­na­gé leurs ap­plau­dis­se­ments afin d’en­cou­ra­ger leur pro­gé­ni­ture, dont la mo­ti­va­tion fai­sait plai­sir à voir.

Tous n’ont pas re­chi­gné à cou­rir pour ELA, en té­moignent les huit tours réa­li­sés par­fois par les plus grands et les trois ou quatre tours chez les plus pe­tits. Et, si les meilleures équipes ont été ré­com­pen­sées par des coupes, le plai­sir de par­ti­ci­per à une ac­tion so­li­daire a ré­com­pen­sé tous les autres.

Une belle épreuve qui a sen­si­bi­li­sé les élèves aux leu­co­dy­stro­phies et qui a consti­tué une belle pré­pa­ra­tion à la deuxième cor­ri­da pé­destre « La Pré­mil­ha­toise » pré­vue le di­manche 16 dé­cembre, dans le bourg (*).

Une belle pré­pa­ra­tion à la deuxième cor­ri­da pé­destre

Sen­si­bi­li­sa­tion

En amont, toutes et tous avaient été sen­si­bi­li­sés aux ac­tions me­nées par l’as­so­cia­tion eu­ro­péenne contre les leu­co­dy­stro­phies (ELA). Son ob­jec­tif est d’ai­der les cher­cheurs fran­çais et in­ter­na­tio­naux à mieux com­prendre les mé­ca­nismes de ces ma­la­dies rares qui s’at­taquent au sys­tème ner­veux. ■

(*) La se­conde « Pré­mil­ha­toise » se dé­rou­le­ra sur 950 m pour les en­fants nés en 2008 et après, de 1.900 m pour ceux nés de 2004 à 2007 et de 5.000 m pour les per­sonnes nées en 2003 et avant.

AU DÉ­PART. Les éco­liers n’ont pas mé­na­gé leurs ef­forts.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.