Vil­lage d’ac­cueil en 2019

Deux fa­milles ni­gé­riennes at­ten­dues d’ici fin jan­vier

La Montagne (Montluçon) - - Val De Cher/huriel Vivre Son Pays -

Deux fa­milles ni­gé­riennes, chas­sées de leur pays par la guerre et la fa­mine, ar­ri­ve­ront avant le fin du mois dans la com­mune. Soit quatre adultes et huit en­fants.

Fin 2018, le con­seil mu­ni­ci­pal, à l’una­ni­mi­té, avait dé­ci­dé, en re­la­tion avec l’as­so­cia­tion Vil­taïs et avec l’ac­cord des ser­vices de l’État, d’ac­cueillir deux fa­milles de mi­grants en si­tua­tion ré­gu­lière. Le maire Gé­rard Cio­fo­lo, l’a an­non­cé lors de la pré­sen­ta­tion des voeux, après avoir re­pris la ph­rase cé­lèbre de Mi­chel Ro­card, Pre­mier mi­nistre de Fran­çois Mit­ter­rand, « la France ne peut ac­cueillir toute la mi­sère du monde, mais elle doit sa­voir en prendre fi­dè­le­ment sa part ». Les élus ont ain­si vou­lu « que Nassigny prenne sa part » et la com­mune va ac­cueillir d’ici fin jan­vier, deux fa­milles ni­gé­riennes chas­sées de leur pays par la guerre et la fa­mine liée aux bou­le­ver­se­ments cli­ma­tiques. Ces deux fa­milles, après trois ans dans un camp de ré­fu­giés au Ni­ger, ont été pré­cé­dem­ment ac­cueillies dans un centre de l’Al­lier, dans le cadre d’un pro­jet fran­co eu­ro­péen. Com­po­sées de quatre adultes et de huit en­fants, dont la plu­part fré­quen­te­ront les écoles du RPI, elles ha­bi­te­ront, pour l’une, dans un lo­ge­ment com­mu­nal lais­sé libre, et, pour l’autre, dans un des lo­ge­ments HLM.

« Cet ac­cueil ne de­man­ de­ra au­cun ef­fort fi­nan­cier à la com­mune. Nous n’au­rons pas à ou­vrir nos porte­mon­naie, mais seule­ment nos coeurs », a sou­li­gné Gé­rard Cio­fo­lo. Avant de pré­ci­ser « que le vil­lage au­ra be­soin de so­li­da­ri­té pour ceux qui le dé­si­rent, de bé­né­voles pour ai­der, pour four­nir des vê­te­ments, pour en­ca­drer peut­être un jar­din po­ta­ger, pour trans­por­ter, pour don­ner des cours de fran­çais, pour faire oeuvre hu­ma­ni­taire ».

Tra­vaux 2019

Le maire a en­suite évo­qué la pour­suite des chan­tiers en cours, dont la deuxième tranche des tra­vaux sur l’église, d’un mon­tant de 173.000 € sub­ven­tion­nés à 80 %, la liai­son du che­mi­ne­ment vers le ca­nal de Ber­ry, et l’ex­ten­sion du ci­me­tière qui dé­pend de l’étude en cours. Des tra­vaux de voi­rie se­ront ef­fec­tués en fonc­tion des condi­tions de sub­ven­tion­ne­ment par le con­seil dé­par­te­men­tal.

Il a en­suite re­mer­cié le per­son­nel com­mu­nal « pour sa ri­gueur », dont les dif­fé­rentes se­cré­taires de mai­rie qui se sont suc­cé­dé. « Leur tra­vail, comme l’en­ga­ge­ment des quatre conseils com­mu­naux suc­ces­sifs de­puis 1995 ont per­mis que les taux des im­pôts lo­caux soient res­tés stables ». ■

« Nous n’au­rons pas à ou­vrir nos porte­mon­naie, mais seule­ment nos coeurs »

VOEUX. Le maire a aus­si pré­sen­té les cinq nou­velles fa­milles ins­tal­lées en 2018 à Nassigny.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.