Ma­ria­ni quitte LR et re­joint Ma­rine Le Pen

La Montagne (Montluçon) - - France & Monde Actualités -

L’an­cien mi­nistre Thier­ry Ma­ria­ni a an­non­cé hier qu’il quit­tait Les Ré­pu­bli­cains (LR) et re­joi­gnait la liste du Ras­sem­ble­ment na­tio­nal (RN, ex-FN) pour les élec­tions eu­ro­péennes, avec l’ex-dé­pu­té LR JeanPaul Gar­raud.

« On re­joint la liste du RN avec Jean­Paul Gar­raud parce qu’au­jourd’hui, c’est celle qui cor­res­pond à nos convic­tions pour chan­ger l’Eu­rope », a dé­cla­ré l’an­cien mi­nistre des Tran­sports de Ni­co­las Sar­ko­zy, dont le ral­lie­ment au par­ti de Ma­rine Le Pen était évo­qué de­puis plu­sieurs mois. Chez Les Ré­pu­bli­cains, par­ti pré­si­dé par Laurent Wau­quiez, « on est dans une im­passe stra­té­gique avec une ab­sence de ligne claire. »

Thier­ry Ma­ria­ni a été dé­pu­té du Vau­cluse (19932010), se­cré­taire d’État puis mi­nistre des Tran­sports de Ni­co­las Sar­ko­zy (2010­2012), et dé­pu­té des Fran­çais de l’étran­ger (2012­2017) dans une vaste cir­cons­crip­tion com­pre­nant no­tam­ment la Rus­sie, dont il est un fervent dé­fen­seur. Bat­tu aux lé­gis­la­tives de 2017, il avait en­suite plai­dé pour un « rap­pro­che­ment » en­ tre la droite et le RN.

« Il est al­lé vers ce­lui qui lui of­frait un man­dat par­le­men­taire », a ré­agi l’en­tou­rage de Laurent Wau­quiez. Thier­ry Ma­ria­ni « était de­ve­nu, dans la suite de son échec aux lé­gis­la­tives, un homme aux po­si­tions iso­lées, à la marge du par­ti, sans man­dat ni au­cune res­pon­sa­bi­li­té chez les Ré­pu­bli­cains. »

Ma­rine Le Pen doit dé­voi­ler les pre­miers noms de la liste du RN pour les eu­ro­péennes (26 mai) lors d’un pre­mier mee­ting di­manche. Elle a dé­jà of­fi­cia­li­sé la dé­si­gna­tion comme tête de liste du por­te­pa­role Jor­dan Bar­del­la de RN, âgé de 23 ans. ■

PHO­TO AFP

THIER­RY MA­RIA­NI.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.