Le monde de la cou­tel­le­rie réuni à Thiers

230 ex­po­sants de 22 pays ras­sem­blés sur 2.500 m2 d’es­pace d’ex­po­si­tion jus­qu’à di­manche

La Montagne (Moulins) - - Région Actualité - Fran­çois Jaul­hac fran­cois.jaul­hac@cen­tre­france.com

Le coeur de la cou­tel­le­rie mon­diale bat plus que ja­mais à Thiers qui ac­cueille, jus­qu’à di­manche, la 2e bien­nale des Ren­contres mon­diales de la cou­tel­le­rie : un temps d’échanges com­mer­ciaux mais sur­tout de cons­ti­tu­tion d’un ré­seau, à l’image de ce­lui des villes Mi­che­lin.

Le bas­sin in­dus­triel de Thiers, unique en son genre, pro­duit 80 % des ar­ticles de cou­tel­le­rie fran­çais, soit 350.000 pro­duits fa­bri­qués par jour et 20.000 mo­dèles, au fil de 80 en­tre­prises ar­ti­sa­nales et 90 sous­trai­tants ou four­nis­seurs, re­pré­sen­tant 1.620 em­plois et 200 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires glo­bal an­nuel. Unique en son genre aus­si car la cou­tel­le­rie et Thiers sont liés de­puis au moins le XIIIe siècle.

Le Fes­ti­val de Cannes de la pro­fes­sion

Et si ce sa­voir­faire est par­fois mé­con­nu ou sou­ses­ti­mé par le grand pu­blic, il n’en est rien à l’échelle in­ter­na­tio­nale où Coutellia – le Fes­ti­val du cou­teau d’art et de tra­di­tion dont la 28e édi­tion a lieu sa­me­di et di­manche – fait fi­gure de vé­ri­table Fes­ti­val de Cannes de la pro­fes­sion. « C’est un événement ma­jeur pour la ville de Thiers. Et c’est le seul sa­lon au monde qui réunisse au­tant de cou­te­liers, de bas­sins et de pays, avec un im­pact éco­no­mique, cultu­rel », note le maire de Thiers, Claude No­wot­ny.

Afin, jus­te­ment de par­ler à ce monde cou­te­lier, une bien­nale a vu le jour en 2016, en pré­lude au fes­ti­val « Thiers mee­tings », les ren­contres mon­diales de la cou­tel­le­rie. Por­té par la chambre de com­merce et d’industrie du Puy­de­Dô­ me et ses par­te­naires (*), le ren­dez­vous ras­semble, de­puis hier, 14 dé­lé­ga­tions ve­nues d’Al­le­magne, Ar­gen­tine, Au­triche, Bel­gique, Bul­ga­rie, Es­pagne, États­Unis, Fin­lande, Ja­pon, Ita­lie, Por­tu­gal, Ré­pu­blique Tchèque ou Russie. Avec un ob­jec­tif : « Dé­ve­lop­per les échanges com­mer­ciaux entre les en­tre­prises thier­noises et les grands bas­sins cou­te­liers du monde », dé­crit JeanPierre Treille, le pré­sident de Coutellia.

Col­lec­tion mon­diale

En 2016, 200 en­tre­prises et dix ca­pi­tales mon­diales avaient noué les pre­miers échanges. Cette an­née, « Thiers Mee­tings » de­vrait s’en­ga­ger dans une voie en­core plus opé­ra­tion­nelle avec la mise en route d’un « Ré­seau in­ter­na­tio­nal des ca­pi­tales de la cou­tel­le­rie », à l’image de ce­lui ini­tié par la ville de Cler­mont­Fer­rand avec Mi­che­lin.

Outre la conven­tion d’af­faires, ex­clu­si­ve­ment des­ti­née aux pro­fes­sion­nels, et des par­ties plus cultu­relles, ces deuxièmes Ren­contres de­vraient aus­si dé­bou­cher sur la créa­tion de la pre­mière col­lec­tion mon­diale de cou­tel­le­rie. Ain­si, au sein de Coutellia, un pa­villon de 200 m² de­vrait ac­cueillir une ving­taine de pièces uniques et em­blé­ma­tiques réa­li­sées par cha­cune des dé­lé­ga­tions. ■

(*) La ville de Thiers, la com­mu­nau­té de com­munes Thiers Dore et Mon­tagne, la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de la cou­tel­le­rie. Au­jourd’hui. De­main.

PHOTO D’ARCHIVES FRANCK BOILEAU

DEUX TEMPS FORTS. À la suite de « Thiers mee­tings », des­ti­né aux pro­fes­sion­nels, le fes­ti­val Coutellia ac­cueille­ra le grand pu­blic. 6.000 vi­si­teurs sont es­pé­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.