142 ki­lo­mètres entre San­cy et Com­brailles

Le Trail des Vol­cans at­tend 600 cou­reurs, dès de­main

La Montagne (Moulins) - - Sports Auvergne - Jean-Phi­lippe Béal

Le Trail des Vol­cans élar­git son em­prise. Pour sa 4e édi­tion, l’épreuve étire son dé­ve­lop­pé sur 142 km, à cou­vrir en trois étapes ou en en pri­vi­lé­giant une por­tion.

Re­non­çant à ses boucles d’un jour au­tour de SaintOurs (conser­vé comme point pi­vot de l’épreuve) pour s’of­frir, entre San­cy et Com­brailles, sur trois jour­nées, une dis­tance cu­mu­lée de 142 km avec près de 4.500 m de dé­ni­ve­lé po­si­tif, le Trail des Vol­cans 2018 est pen­sé pour ra­vir les ama­teurs d’ul­tra.

Trois jours ou un

Mais pas qu’eux. Chaque jour­née consti­tue­ra en ef­fet une étape in­dé­pen­dante (res­pec­ti­ve­ment de 58 km, 32 km et 52 km) et un tra­cé plus court (15 km, 19 km et 17 km) s’ajou­te­ra à chaque fois au pro­gramme : « C’est ce que nous fai­sons sur le Grand Trail Ste­ven­son de­puis 2012 et j’avais ça en tête ici, de­puis un mo­ment, ex­plique Fré­dé­ric Tou­ret. Plu­tôt que de faire 6 épreuves en un jour, on va pro­fi­ter de la Pen­te­côte pour cou­rir en 3 étapes. » For­mule glo­bale à suc­cès puisque l’or­ga­ni­sa­tion qui, hier, avait dé­jà at­teint les 550 ins­crits, pour­ra, avec les en­ga­ge­ments pris sur place, at­teindre les 600 dos­sards es­pé­rés, le di­manche re­cueillant qua­si­ment (double ef­fet « dis­tance in­ter­mé­diaire de 32 km » plus « puy de Dôme » ?) à lui seul, la moi­tié des « suf­frages » : « Trois jours, no­tam­ment pour les ins­crits que nous avons hors­ré­gion et qui sont nom­breux, ça per­met de faire dé­cou­vrir le dé­par­te­ment. » Un dé­par­te­ment que l’or­ga­ni­sa­teur « vend » très bien : « Sur le pre­mier sec­teur, on est au sud du Mas­sif du San­cy et le Cé­zal­lier. L’in­té­rêt, ce sont les lacs, et le ca­rac­tère dé­ser­tique du Cé­zal­lier. Le len­de­main, la tra­ver­sée de la chaîne des Puys est, pour nous, lo­caux, un grand clas­sique. Le der­nier jour, on est sur un sec­teur as­sez mé­con­nu, je pense, pour cer­tains et qui offre no­tam­ment, sur sa der­nière par­tie, une très belle vue sur la chaîne des Puys, jus­te­ment, qu’on ne voit pas lors­qu’on est en son mi­lieu. Sans ou­blier un pas­sage sur le che­min Fais’Art (sec­teur Chap­desBeau­fort), as­sez cu­rieux pour qui ne le connaît pas. » ■

PHOTO D’ARCHIVES RÉ­MI DUGNE

PLON­GÉE. Au coeur d’une mul­ti­pli­ci­té de pay­sages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.